Don d’organes : si vous ne souhaitez pas donner vos organes après votre décès, inscrivez-vous au registre national du refus.

information surdon d'organe
information sur don d’organes

La loi du 22 décembre 1976 (loi 76-1181 art.2) relative aux prélèvements d’organes fait de chaque citoyen français un donneur d’organes par défaut après son décès. Ce qu’on appelle le « consentement présumé ».

Pour un mineur, l’autorisation de son représentant légal est requise.

 

Depuis janvier 2017, il est important, pour celui qui ne souhaite pas donner ses organes et tissus après son décès, de le faire savoir de son vivant en utilisant les 3 moyens suivants :

  • en s’inscrivant auprès du « REGISTRE NATIONAL DES REFUS » (registrenationaldesrefus.fr ) muni d’une pièce d’identité recto-verso ;
  • par écrit, en confiant le document à un proche : ce document doit comporter nom, prénom, date de naissance, date du document et signature ;
  • par expression orale à un proche.

 

L’association « Nari Nahané Messo » conseille vivement l’inscription en ligne qu’elle considère comme la plus importante parmi les 3 méthodes.

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez visiter le site www.agence-biomedecine.fr ou directement le site www.dondorganes.fr

Faites passer le message à vos proches.

Partager cette publication

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Nos derniers articles

FOIRE CULINAIRE D’OUTRE-MER

L’association Nari Nahané Mésso représentera Mayotte à la foire culinaire des Régions d’Outremer qui aura lieu le dimanche 23 septembre 2018, de 10h00 à 18h00,

Lire la suite »

le jeûne du mois de Ramadân

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux et le Très Miséricordieux. Louange à Allah, le Seigneur de l’Univers. Salut et Bénédictions sur notre Prophète Muhammad, sur

Lire la suite »