La Citadelle du Musulman en 132 chapitres

"Ceux qui croient, et dont les coeurs se tranquilisent au rappel de DIEU, N'est-ce pas que les coeurs se tranquilisent au rappel de Dieu ? " [Sourate 13, Verset 28]

Allâh a dit : 

{O vous qui croyez ! Evoquez Allah d’une façon abondante}(33 :41)

{Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d’aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices: Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense} (33 :35)

{Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants} (7 :205)

Le Messager d’Allâh saws a dit : 

« La différence entre celui qui invoque son Seigneur et celui qui ne l’invoque pas est comme la différence entre le vivant et le mort. »

Le Messager d’Allâh saws a dit : 
« Voulez-vous que je vous dise quelle est la meilleure de vos actions, la plus pure pour votre Seigneur, qui vous élève au plus haut degré, qui vous est meilleure que de faire aumône de votre or et de votre argent, et meilleure que de rencontrer votre ennemi et de le frapper à la nuque ou qu’il vous frappe à la nuque ? »

Ils dirent : « Certes, oui » Il répliqua : « L’invocation d’Allah. »

Le Messager d’Allâh saws a dit : « Allah a dit « Je suis pour mon serviteur ce qu’il pense que Je suis, et Je serai avec lui chaque fois qu’il M’évoque, s’Il M’évoque en lui, Je l’évoquerai en Moi, s’il M’évoque dans une assemblée, Je l’évoquerai dans une meilleure assemblée. Et s’il s’approche d’un empan, Je m’approcherai d’une coudée et s’il s’approche d’une coudée, Je m’approcherai de lui d’une brassée. Et s’il vient à la marche, J’irai à lui hâtivement. »

‘Abdullâh b. Busr RAA rapporte qu’un homme questionna le Messager d’Allâh SAWS en ces termies : « Ô Messager d’Allâh ! Les lois islamiques sont trop nombreuses pour moi, dis-moi une chose à laquelle je me cramponnerai. Il SAWS répliqua : « Que ta langue ne cesse d’invoquer Allah. »

Le Messager d’Allâh saws a dit : 
« Quiconque lit une lettre du livre d’Allah SWT (le Coran), aura une bonne action, et une bonne action en vaut dix. Je ne dis pas que « Alif, Lâm, Mîm » est une lettre, mais « Alif » est une lettre, Lâm est une lettre et Mîm est une lettre. »

‘Uqba b. ‘Âmir RAA rapporte : « Le Messager d’Allâh SAWS est sorti de la mosquée, il SAWS nous dit alors : « Lequel parmi vous aimerait chaque matin aller à Buthân ou à al-‘Aqiq et en revenir avec deux belles chamelles sans commettre de péché ni couper les liens de parenté ? » Nous répondîmes : « Ô Messager d’Allah, nous aimons cela. » Il répliqua : « Si l’un d’entre vous va à la mosquée le matin, qu’il sache que s’il lit (ou apprend) deux versets du livre d’Allah SWT (le Coran) cela lui est meilleur que deux chamelles, trois versets meilleur que trois chamelles et quatre versets meilleur que quatre chamelles et ainsi de suite ».

Le Messager d’Allâh saws a dit : 
« Quiconque s’assied à un endroit sans invoquer Allah, ce sera pour lui une perte. Et celui qui se couche dans un endroit sans invoquer Allah, cela sera pour lui une perte. »

Le Messager d’Allâh saws a dit : 
« Lorsqu’un groupe de gens s’assied sans mentionner Allah et sans prier sur leur Prophète, cela sera pour eux un manquement. S’Il veut Il les châtiera et s’Il veut, Il leur pardonnera. »

Le Messager d’Allâh saws a dit : 
« Lorsque des gens quittent une assemblée sans invoquer Allah c’est comme s’ils quittaient la charogne d’un âne et cela sera pour eux un regret. » »

1 — « Louange à ALLAH qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et tout retourne à LUI « 

الحَمْـدُ لِلّهِ الّذي أَحْـيانا بَعْـدَ ما أَماتَـنا وَإليه النُّـشور 

2 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE sans associé, à LUI la Royauté et à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. GLOIRE et PURETÉ à ALLAH, la Louange est à ALLAH et il n’y a de puissance ni de force qu’en ALLAH LE TRÈS-HAUT, LE PLUS GRAND. Ô SEIGNEUR pardonne-moi. »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شَـريكَ له، لهُ المُلـكُ ولهُ الحَمـد، وهوَ على كلّ شيءٍ قدير، سُـبْحانَ اللهِ، والحمْـدُ لله ، ولا إلهَ إلاّ اللهُ واللهُ أكبَر، وَلا حَولَ وَلا قوّة إلاّ باللّهِ العليّ العظيم, رَبِّ اغْفرْ لي 

3 — « Louange à ALLAH qui m’a rendu la vie, m’a préservé dans ma santé et m’a permis de Le mentionner. »

الحمدُ للهِ الذي عافاني في جَسَدي وَرَدّ عَليّ روحي وَأَذِنَ لي بِذِكْرِه 

4 — « En vérité, dans la création des cieux et de la terre … » jusqu’à la fin de la Sourate 3 Al-3Imran.


… إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَوَاتِ وَالأَرْضِ 

5 — « Louange à ALLAH qui m’en a vêtu et me l’a accordé, sans que ma propre force ni ma puissance n’y soient pour quelque chose. »

الحمدُ للهِ الّذي كَساني هذا (الثّوب) وَرَزَقَنيه مِنْ غَـيـْرِ حَولٍ مِنّي وَلا قـوّة 

6 — « Ô SEIGNEUR, Louange à TOI qui m’en as revêtu, je TE demande ses bienfaits et le bien pour lequel il a été conçu et je me réfugie auprès de TOI contre ses méfaits et le mal pour lequel il a été conçu. »

اللّهُـمَّ لَـكَ الحَـمْـدُ أنْـتَ كَسَـوْتَنيهِ، أََسْأََلُـكَ مِـنْ خَـيرِهِ وَخَـيْرِ مَا صُنِعَ لَـه، وَأَعوذُ بِكَ مِـنْ شَـرِّهِ وَشَـرِّ مـا صُنِعَ لَـهُ 

7 — « Use-le et qu’ALLAH exalté t’en donne davantage. »

تُبْـلي وَيُـخْلِفُ اللهُ تَعَالى 

8 — « Porte du neuf, vie honoré et meurt en martyr. »

اِلبَـس جَديـداً وَعِـشْ حَمـيداً وَمُـتْ شهيداً 

9 — « Au nom d’ALLAH. »

بِسْمِ الله 

10 — « [Au Nom d’ALLAH] Ô SEIGNEUR, je prends refuge auprès de TOI contre les démons mâles et femelles. »

بِسْمِ الله اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِـكَ مِـنَ الْخُـبْثِ وَالْخَبائِث 

11 — « Ton Pardon, Ô SEIGNEUR. »

غُفْـرانَك 

12 — « Au nom d’ALLAH. »

بِسْمِ الله 

13 — « J’atteste qu’il n’y a point de divinité qu’ALLAH L’UNIQUE qui n’a point d’associé et j’atteste que Mouhammed est Son serviteur et Son Messager. »

أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَـهَ إِلاّ اللهُ وَحْدَهُ لا شَريـكَ لَـهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمّـداً عَبْـدُهُ وَرَسـولُـه 

14 — « Ô SEIGNEUR, mets-moi au nombre de ceux qui se repentent et de ceux qui se purifient. »

اللّهُـمَّ اجْعَلنـي مِنَ التَّـوّابينَ وَاجْعَـلْني مِنَ المتَطَهّـرين الله أكبر 

15 — « Gloire à TOI SEIGNEUR, et par Ta Louange, j’atteste qu’il n’est de divinité que Toi, je TE demande pardon et je me repens auprès de TOI. »

سُبْحـانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمدِك أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلهَ إِلاّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيْك 

16 — « En sortant de la maison.

Au Nom d’ALLAH, je m’en remets à ALLAH, il n’y a de force et de puissance que par ALLAH. « 

بِسْمِ اللهِ ، تَوَكَّلْـتُ عَلى اللهِ وَلا حَوْلَ وَلا قُـوَّةَ إِلاّ بِالله 

17 — « Ô SEIGNEUR, je cherche protection auprès de TOI pour que je n’égare personne ou que je ne sois égaré, pour que je ne commette aucune faute ou qu’on ne m’incite à la faire, pour que je n’oppresse personne ou que je ne subisse une oppression, pour que je ne sois injuste ou que je ne subisse une injustice. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِكَ أَنْ أَضِـلَّ أَوْ أُضَـل ، أَوْ أَزِلَّ أَوْ أُزَل ، أَوْ أَظْلِـمَ أَوْ أَُظْلَـم ، أَوْ أَجْهَلَ أَوْ يُـجْهَلَ عَلَـيّ 

18 — « Au nom d’ALLAH nous entrons et au nom d’ALLAH nous sortons et en ALLAH nous plaçons notre confiance. (Puis qu’il salue sa famille). « 

بِسْـمِ اللهِ وَلَجْنـا، وَبِسْـمِ اللهِ خَـرَجْنـا، وَعَلـى رَبِّنـا تَوَكّلْـنا 

19 — « Ô SEIGNEUR, mets dans mon cœur de la lumière, dans ma langue de la lumière, dans mon ouïe de la lumière, dans ma vue de la lumière, au-dessus de moi de la lumière, au-dessous de moi de la lumière, à ma droite de la lumière, à ma gauche de la lumière, devant moi de la lumière, derrière moi de la lumière et mets dans mon âme de la lumière, intensifie-moi cette lumière, agrandis-moi cette lumière, procure-moi de la lumière, fais de moi une lumière. Ô SEIGNEUR, donne-moi de la lumière, mets dans mes nerfs de la lumière, dans ma chair de la lumière, dans mon sang de la lumière, dans mes cheveux de la lumière et dans ma peau de la lumière. »

اللّهُـمَّ اجْعَـلْ فِي قَلْبـي نُوراً ، وَفي لِسَـانِي نُوراً، وَفِي سَمْعِي نُوراً, وَفِي بَصَرِيِ نُوراً, وَمِنْ فََوْقِي نُوراً, وَ مِنْ تَحْتِي نُوراً, وَ عَنْ يَمِينيِ نُوراَ, وعَنْ شِمَالِي نُوراً, وَمْن أَماَمِي نُوراً, وَمِنْ خَلْفيِ نُوراَ, واجْعَلْ فِي نَفْسِي نُوراً, وأَعْظِمْ لِي نُوراً, وَعظِّمْ لِي نُوراً, وَاجْعَلْ لِي نُوراً, واجْعَلنِي نُوراً, أللَّهُمَّ أَعْطِنِي نُوراً, واجْعَلْ فِي عَصَبِي نُوراً, وَفِي لَحْمِي نُوراً, وَفِي دَمِي نُوراً وَفِي شَعْرِي نُوراً, وفِي بَشَرِي نُوراً أَللَّهُمَّ اجِعَلْ لِي نُوراً فِي قّبْرِي وَ نُوراَ فِي عِظاَمِي وَزِدْنِي نُوراً, وَزِدْنِي نُوراَ, وَزِدْنِي نُوراً وَهَبْ لِي نُوراً عَلَى نُوراً 

20 — « Je cherche protection auprès d’ALLAH LE TRÈs GRAND, auprès de Son Visage MAJESTUEUX et Son Royaume éternel, contre le diable le maudit.
[Au Nom d’ALLAH, que la Prière et le salut soient sur le Messager d’ALLAH.]
Ô SEIGNEUR, ouvre-moi les portes de Ta Miséricorde. »

أَعوذُ باللهِ العَظيـم وَبِوَجْهِـهِ الكَرِيـم وَسُلْطـانِه القَديـم مِنَ الشّيْـطانِ الرَّجـيم،[ بِسْـمِ الله، وَالصَّلاةُ وَالسَّلامُ عَلى رَسولِ الله]، اللّهُـمَّ افْتَـحْ لي أَبْوابَ رَحْمَتـِك 

21 — « Au Nom d’ALLAH, que la Prière et le salut soient sur le Messager d’ALLAH. Ô SEIGNEUR, je te demande de Ton Immense Générosité. Ô SEIGNEUR, préserve-moi du diable le maudit. »

بِسمِ الله وَالصّلاةُ وَالسّلامُ عَلى رَسولِ الله، اللّهُـمَّ إِنّـي أَسْأَلُكَ مِـنْ فَضْـلِك، اللّهُـمَّ اعصِمْنـي مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجـيم 

22 — « [Répéter après le muezzin sauf après « Venez à la Prière, accourrez au succès.», alors on dit :] Il n’y a de puissance ni de force qu’en ALLAH. »

لا حَـوْلَ وَلا قُـوَّةَ إِلاّ بِالله 

23 — « [Après que le muezzin ait dit : « J’atteste qu’il n’y a de divinité qu’ALLAH… », répéter, puis dire :] Moi aussi j’atteste qu’il n’y a de divinité qu’ALLAH SEUL sans associé et que Mouhamed est son esclave et Son messager. J’agrée ALLAH comme mon SEIGNEUR, Mouhamed comme messager et l’Islam comme religion. »

وَأَنا أَشْـهَدُ أَنْ لا إِلـهَ إِلاّ اللهُ وَحْـدَهُ لا شَـريكَ لَـه ، وَأَنَّ محَمّـداً عَبْـدُهُ وَرَسـولُه ، رَضيـتُ بِاللهِ رَبَّاً ، وَبِمُحَمَّـدٍ رَسـولاً وَبِالإِسْلامِ دينَـاً 

24 — « [Prier sur le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) à la fin de l’appel à la Prière.] ». 

25 — « Et dire : « Ô SEIGNEUR, MAÎTRE de cet appel parfait et de la Prière que l’on va accomplir, donne à Mouhamed le pouvoir d’intercéder (le Jour du Jugement) et la place d’honneur [au Paradis], et ressuscite-le dans la position louable que TU LUI as promise. (Car TU ne manques jamais à Ta Promesse). « 

اللّهُـمَّ رَبَّ هَذِهِ الدّعْـوَةِ التّـامَّة وَالصّلاةِ القَـائِمَة آتِ محَـمَّداً الوَسيـلةَ وَالْفَضـيلَة وَابْعَـثْه مَقـامـاً مَحـموداً الَّذي وَعَـدْتَه [إِنَّـكَ لا تُـخْلِفُ الميـعاد 

26 — « [Invoquer ALLAH pour soi entre le premier appel et le second car l’invocation à ce moment-là n’est jamais rejetée.] ».

27 — « Ô SEIGNEUR, éloigne de moi mes péchés comme TU as éloigné l’orient de l’occident. Ô SEIGNEUR, purifie-moi de mes pêchés comme on nettoie le vêtement blanc de sa saleté. Ô SEIGNEUR, purifie-moi de mes péchés avec la neige, l’eau et la grêle. »

اللّهُـمَّ باعِـدْ بَيـني وَبَيْنَ خَطـايايَ كَما باعَدْتَ بَيْنَ المَشْرِقِ وَالمَغْرِبْ ، اللّهُـمَّ نَقِّنـي مِنْ خَطايايَ كَمـا يُـنَقَّى الثَّـوْبُ الأَبْيَضُ مِنَ الدَّنَسْ ، اللّهُـمَّ اغْسِلْنـي مِنْ خَطايـايَ بِالثَّلـجِ وَالمـاءِ وَالْبَرَدْ 

28 — « Gloire et Pureté à TOI, ô SEIGNEUR et à TOI la Louange. Que Ton Nom soit béni, que Ta Majesté soit élevée et il n’y a d’autre divinité en dehors de TOI. »

سُبْـحانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمْـدِكَ وَتَبارَكَ اسْمُـكَ وَتَعـالى جَـدُّكَ وَلا إِلهَ غَيْرُك 

29 — « Je tourne mon visage vers CELUI qui a créé les cieux et la terre en pur monothéisme et je ne suis point du nombre des associateurs. En vérité, ma Prière, mes actes de dévotion (ou sacrifice, immolation), ma vie et ma mort appartiennent à ALLAH, SEIGNEUR de tous les mondes. Nul associé avec LUI, voilà ce qui m’a été ordonné et je fais partie de ceux qui se soumettent. Ô SEIGNEUR, c’est TOI LE ROI, il n’y a point de divinité en dehors de TOI. TU es mon SEIGNEUR et je suis Ton adorateur, je me suis fait du tort à moi-même et je reconnais mon péché, pardonne-moi tous mes péchés car il n’y a personne qui pardonne les péchés sauf TOI.
Guide-moi, SEIGNEUR, vers LE MEILLEUR comportement car il n’y a personne qui m’y conduise sauf TOI. Et épargne-moi le mauvais comportement car il n’y a personne qui m’en épargne sauf TOI. Me voilà, ô ALLAH, tout le bien est entre TES MAINS et le mal ne peut provenir de TOI, je (n’existe) que par TOI et je (retourne) vers TOI, soit béni et élevé, je Te demande pardon et je me repentis à TOI. »

وَجَّهـتُ وَجْهِـيَ لِلَّذي فَطَرَ السَّمـواتِ وَالأَرْضَ حَنـيفَاً وَمـا أَنا مِنَ المشْرِكين ، إِنَّ صَلاتـي ، وَنُسُكي ، وَمَحْـيايَ ، وَمَماتـي للهِ رَبِّ العالَمين ، لا شَريـكَ لَهُ وَبِذلكَ أُمِرْتُ وَأَنا مِنَ المسْلِـمين. اللّهُـمَّ أَنْتَ المَلِكُ لا إِلهَ إِلاّ أَنْت ،أَنْتَ رَبِّـي وَأَنـا عَبْـدُك ، ظَلَمْـتُ نَفْسـي وَاعْـتَرَفْتُ بِذَنْبـي فَاغْفِرْ لي ذُنوبي جَميعاً إِنَّـه لا يَغْـفِرُ الذُّنـوبَ إلاّ أَنْت.وَاهْدِنـي لأَحْسَنِ الأَخْلاقِ لا يَهْـدي لأَحْسَـنِها إِلاّ أَنْـت ، وَاصْـرِف عَـنّْي سَيِّئَهـا ، لا يَصْرِفُ عَـنّْي سَيِّئَهـا إِلاّ أَنْـت ، لَبَّـيْكَ وَسَعْـدَيْك ، وَالخَـيْرُ كُلُّـهُ بِيَـدَيْـك ، وَالشَّرُّ لَيْـسَ إِلَ ـيْك ، أَنا بِكَ وَإِلَيْـك ، تَبـارَكْتَ وَتَعـالَيتَ أَسْتَغْـفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيك

30 — « Ô SEIGNEUR MAÎTRE de Djibrîl, de Mikâ’îl et d’Isrâfil, CRÉATEUR des cieux et de la terre, CELUI qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible, c’est TOI qui jugeras entre Tes serviteurs ce sur quoi ils divergeaient. Guide-moi dans ce sur quoi on a divergé en matière de vérité avec Ta permission car TU guides certainement qui TU veux ers le droit chemin. »

اللّهُـمَّ رَبَّ جِـبْرائيل ، وَميكـائيل ، وَإِسْـرافيل، فاطِـرَ السَّمواتِ وَالأَرْض ، عالـِمَ الغَيْـبِ وَالشَّهـادَةِ أَنْـتَ تَحْـكمُ بَيْـنَ عِبـادِكَ فيـما كانوا فيهِ يَخْتَلِفـون. اهدِنـي لِمـا اخْتُـلِفَ فيـهِ مِنَ الْحَـقِّ بِإِذْنِك ، إِنَّـكَ تَهْـدي مَنْ تَشـاءُ إِلى صِراطٍ مُسْتَقـيم 

31 — « ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est LE PLUS GRAND et Louange à ALLAH en abondance et Louange à ALLAH en abondance et Louange à ALLAH en abondance. Gloire à ALLAH matin et soir. (Trois fois de suite) 

Je cherche protection auprès d’ALLAH contre le diable contre ses insufflations, son inspiration (maléfique) et sa tentation. »

اللهُ أَكْبَـرُ كَبـيرا ، اللهُ أَكْبَـرُ كَبـيرا ، اللهُ أَكْبَـرُ كَبـيرا ، وَالْحَـمْدُ للهِ كَثـيرا ، وَالْحَـمْدُ للهِ كَثـيرا ، وَالْحَـمْدُ للهِ كَثـيرا ، وَسُبْـحانَ اللهِ بكْـرَةً وَأَصيـلا. ثَلاثاً. أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّـيْطانِ مِنْ نَفْخِـهِ وَنَفْـثِهِ وَهَمْـزِه 

32 — « Ô SEIGNEUR, à TOI la Louange, TU es La Lumière des cieux et de la terre et tous ceux qui s’y trouvent. À TOI la Louange, TU es CELUI qui administre les cieux et la terre et tous ceux qui s’y trouvent. À TOI la Louange, TU es le SEIGNEUR des cieux et de la terre et tous ceux qui s’y trouvent. À TOI la Louange, à TOI la Royauté des cieux et de la terre et tous ceux qui s’y trouvent. À TOI la Louange, TU es le MAÎTRES des cieux et de la terre. À TOI la Louange, TU es la Vérité, Ta Promesse est Vérité, Ta Parole est vérité, Ta rencontre (le Jour du Jugement) est vérité, le Paradis est vérité, l’Enfer est vérité, les prophètes sont vérité et Mouhamed (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) est vérité et l’Heure (du Jugement) est vérité. Ô SEIGNEUR, c’est à TOI que je me suis soumis, en TOI que je place ma confiance, je crois en TOI et vers TOI je reviens en toute chose. Par TOI je combats (Tes ennemis) et par Ta loi j’ai jugé. Pardonne-moi donc mes péchés passés et futurs, ceux commis en secret et ceux commis en public. C’est TOI qui fais avancer et qui fais reculer, nulle divinité autre que TOI. Tu es mon objet d’adoration, nulle divinité autre que TOI. « 

اللّهُـمَّ لَكَ الْحَمْدُ أَنْتَ نـورُ السَّمـواتِ وَالأَرْضِ وَمَنْ فيـهِن ، وَلَكَ الْحَمْدُ أَنْتَ قَـيِّمُ السَّـمواتِ وَالأَرْضِ وَمَنْ فيـهِن ، وَلَكَ الْحَمْدُ أَنْتَ رَبُّ السَّـمواتِ وَالأَرْضِ وَمَنْ فيـهِن وَلَكَ الْحَمْدُ لَكَ مُلْـكُ السَّـمواتِ وَالأَرْضِ وَمَنْ فيـهِن وَلَكَ الْحَمْدُ أَنْتَ مَلِـكُ السَّـمواتِ وَالأَرْضِ وَلَكَ الْحَمْدُ أَنْتَ الْحَـقّ وَوَعْـدُكَ الْحَـق ، وَقَوْلُـكَ الْحَـق ، وَلِقـاؤُكَ الْحَـق ، وَالْجَـنَّةُحَـق ، وَالنّـارُ حَـق ، وَالنَّبِـيّونَ حَـق ، وَمـحَمَّدٌ حَـق ، وَالسّـاعَةُحَـق اللّهُـمَّ لَكَ أَسْلَمت ، وَعَلَـيْكَ تَوَكَّلْـت ، وَبِكَ آمَنْـت ، وَإِلَـيْكَ أَنَبْـت ، وَبِـكَ خاصَمْت ، وَإِلَ ـيْكَ حاكَمْـت. فاغْفِـرْ لي مـا قَدَّمْتُ ، وَما أَخَّـرْت ، وَما أَسْـرَرْت ، وَما أَعْلَـنْت أَنْتَ المُقَـدِّمُ وَأَنْتَ المُـؤَخِّر ، لا إِاـهَ إِلاّ أَنْـت أَنْـتَ إِلـهي لا إِاـهَ إِلاّ أَنْتـ 

33 — « Gloire et Pureté à mon SEIGNEUR LE TRÈS GRAND. (trois fois de suite au moins) « (سُبْـحانَ رَبِّـيَ الْعَظـيم. (ثلاثاً 

34 — « Gloire et Pureté à TOI, notre SEIGNEUR et à TOI la Louange. Ô SEIGNEUR, pardonne-moi. »

سُبْـحانَكَ اللّهُـمَّ رَبَّـنا وَبِحَـمْدِك ، اللّهُـمَّ اغْفِـرْ لي

35 — « Très digne de glorification et très digne de sanctification, SEIGNEUR des Anges et du Saint-Esprit (Djibril Paix sur lui). « 

سُبـّوحٌ قُـدّْوس ، رَبُّ الملائِكَـةِ وَالـرُّوح 

36 — « Ô SEIGNEUR, c’est pour TOI que je m’incline, c’est en TOI que j’ai cru et à TOI que je me suis entièrement soumis. Mon ouïe, ma vue, mon cerveau, mes os et mes nerfs et tout ce sur quoi mes pieds reposent, sont humbles devant TOI. »

اللّهُـمَّ لَكَ رَكَـعْتُ وَبِكَ آمَـنْت ، ولَكَ أَسْلَـمْت ، خَشَـعَ لَكَ سَمْـعي ، وَبَصَـري ، وَمُخِّـي ، وَعَظْمـي ، وَعَصَـبي ، وَما استَقَـلَّ بِهِ قَدَمي 

37 — « Gloire à CELUI qui est digne de détenir le Pouvoir Absolu, de détenir la Souveraineté Absolue, digne d’être ORGUEILLEUX et de détenir la Grandeur Absolue. »

سُبْـحانَ ذي الْجَبَـروت ،والمَلَـكوت ، وَالكِبْـرِياء ، وَالْعَظَـمَه 

38 — « ALLAH a entendu CELUI qui L’a loué. »

سَمِـعَ اللهُ لِمَـنْ حَمِـدَه 

39 — « Ô SEIGNEUR, à TOI la Louange, une Louange abondante, pure et bénie. »

رَبَّنـا وَلَكَ الحَمْـدُ حَمْـداً كَثـيراً طَيِّـباً مُـبارَكاً فيه 

40 — « Plein les cieux et plein la terre et ce qu’il y a entre les deux. Et plein de tout ce que TU voudras au-delà de cela. TU es digne d’Éloges et de Grandeur, c’est la parole la plus véridique que le serviteur puisse dire et nous sommes tous Tes serviteurs. Nul ne peut retenir ce qu TU as donné et nul ne peut donner ce que TU as retenu. Le fortuné ne trouvera dans sa fortune aucune protection efficace contre TOI. »

مِلْءَ السَّمـواتِ وَمِلْءَ الأَرْض ، وَما بَيْـنَهُمـا ، وَمِلْءَ ما شِئْـتَ مِنْ شَيءٍ بَعْـدْ. أَهـلَ الثَّـناءِ وَالمَجـدْ ، أََحَـقُّ ما قالَ العَبْـد ، وَكُلُّـنا لَكَ عَـبدْ. اللّهُـمَّ لا مانِعَ لِما أَعْطَـيْت ، وَلا مُعْطِـيَ لِما مَنَـعْت ، وَلا يَنْفَـعُ ذا الجَـدِّ مِنْـكَ الجَـد 

41 — « Gloire et Pureté à mon SEIGNEUR LE TRÈS HAUT. [trois fois de suite au moins] »

(سُبْـحانَ رَبِّـيَ الأَعْلـى. (ثلاث 

42 — « Gloire et Pureté à TOI, notre SEIGNEUR et à TOI la Louange. Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi. »

سُبْـحانَكَ اللّهُـمَّ رَبَّـنا وَبِحَـمْدِكَ ، اللّهُـمَّ اغْفِرْ لي

43 — « Très digne de Glorification et très digne de sanctification, SEIGNEUR des Anges et du Saint-Esprit (Djibril Paix sur lui). »

سُبـّوحٌ قُـدّوس، رَبُّ الملائِكَـةِ وَالـرُّوح 

44 — « Ô SEIGNEUR ! C’est devant TOI que je me prosterne, c’est en TOI que j’ai cru et à TOI que je me suis entièrement soumis. Mon visage s’est prosterné devant CELUI qui l’a créé, LUI a donné sa forme, son ouïe et sa vue. Béni soit ALLAH, LE MEILLEUR des créateurs. »

اللّهُـمَّ لَكَ سَـجَدْتُ وَبِـكَ آمَنْـت ، وَلَكَ أَسْلَـمْت ، سَجَـدَ وَجْهـي للَّـذي خَلَقَـهُ وَصَـوَّرَهُ وَشَقَّ سَمْـعَـهُ وَبَصَـرَه ، تَبـارَكَ اللهُ أَحْسـنُ الخـالِقيـن 

45 — « Gloire à CELUI qui est digne de détenir le pouvoir absolu, de détenir la souveraineté absolue, digne d’être Orgueilleux et d’avoir la grandeur absolue. »

سُبْـحانَ ذي الْجَبَـروت ، والمَلَكـوت ، والكِبْـرِياء ، وَالعَظَمَـه 

46 — « Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi tous mes péchés, les plus petits comme les plus graves, les premiers comme les derniers, ceux commis en public cet ceux commis en secret. »

اللّهُـمَّ اغْفِـرْ لي ذَنْـبي كُلَّـه ، دِقَّـهُ وَجِلَّـه ، وَأَوَّلَـهُ وَآخِـرَه وَعَلانِيَّتَـهُ وَسِـرَّه 

47 — « Ô SEIGNEUR ! Je cherche protection auprès de Ta Satisfaction contre Ta Colère, auprès de Ton Pardon contre Ton châtiment et auprès de TOI contre TOI-MÊME. Je ne pourrais TE louer autant que TU T’es loué TOI-MÊME. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِرِضـاكَ مِنْ سَخَطِـك ، وَبِمعـافاتِـكَ مِنْ عُقوبَـتِك ، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْـك ، لا أُحْصـي ثَنـاءً عَلَـيْك ، أَنْـتَ كَمـا أَثْنَـيْتَ عَلـى نَفْسـِك 

48 — « Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi. Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi. »

رَبِّ اغْفِـرْ لي ، رَبِّ اغْفِـرْ لي 

49 — « Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi, accorde-moi Ta Miséricorde, guide-moi, panse mes blessures, assure-moi le salut, procure-moi ma subsistance et élève-moi. »

اللّهُـمَّ اغْفِـرْ لي ، وَارْحَمْـني ، وَاهْدِنـي ، وَاجْبُرْنـي ، وَعافِنـي وَارْزُقْنـي وَارْفَعْـني 

50 — « Mon visage s’est prosterné devant CELUI qui l’a créé, LUI a procuré son ouïe et sa vue par Sa force et Sa puissance. Gloire donc à ALLAH, LE MEILLEUR des créateurs. »

سَجَـدَ وَجْهـي للَّـذي خَلَقَـهُ وَصَـوَّرَهُ وَشَقَّ سَمْـعَـهُ وَبَصَـرَهُ بِحَـوْلِـهِ وَقُـوَّتِهِ تَبـارَكَ اللهُ أَحْسَـنُ الخـالِقيـن 

51 — « Ô SEIGNEUR ! Inscris-moi grâce à elle (cette prosternation) une rétribution auprès de TOI, décharge-moi grâce à elle d’un fardeau, réserve-la moi auprès de TOI comme une provision et accepte-la de ma part comme TU l’as accepté de Ton serviteur Dawoud (Paix sur lui). « 

اللّهُـمَّ اكْتُـبْ لي بِهـا عِنْـدَكَ أَجْـراً ، وَضَـعْ عَنِّـي بِهـا وِزْراً ، وَاجْعَـلها لي عِنْـدَكَ ذُخْـراً ، وَتَقَبَّـلها 

52 — « Les salutations sont pour ALLAH ainsi que les Prières et les bonnes œuvres. Que le salut soit sur TOI, ô Prophète ainsi que la Miséricorde d’ALLAH et Ses Bénédictions. Que le salut soit sur nous et sur les serviteurs d’ALLAH vertueux. J’atteste qu’il n’y a d’autre divinité à part ALLAH et j’atteste que Mouhamed est Son esclave et Son messager. »

التَّحِيّـاتُ للهِ وَالصَّلَـواتُ والطَّيِّـبات ، السَّلامُ عَلَيـكَ أَيُّهـا النَّبِـيُّ وَرَحْمَـةُ اللهِ وَبَرَكـاتُه ، السَّلامُ عَلَيْـنا وَعَلـى عِبـادِ للهِ الصَّـالِحـين. أَشْـهَدُ أَنْ لا إِلـهَ إِلاّ الله ، وَأَشْـهَدُ أَنَّ مُحَمّـداً عَبْـدُهُ وَرَسـولُه 

53 — « Ô SEIGNEUR ! Prie sur Mouhamed et sur la famille de Mouhamed comme TU as prié sur Ibrahim et sur la famille de Ibrâhîm, TU es certes digne de Louange et de glorification. Ô SEIGNEUR ! Bénis Mouhamed et la famille de Mouhamed comme TU as béni Ibrahim et la famille d’Ibrahim, TU es certes digne de Louange et de Glorification. »

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّد، كَمـا صَلَّيـتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهـيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد ، اللّهُـمَّ بارِكْ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّـد، كَمـا بارِكْتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد 

54 — « Ô SEIGNEUR ! Prie sur Mouhamed et sur ses épouses et sa descendance comme TU as prié sur la famille d’Ibrâhîm, et bénis Mouhamed, ses épouses et sa descendance comme TU as béni la famille d’Ibrahim. TU es certes digne de Louange et de glorification. »

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـدٍ وَعَلـىأَزْواجِـهِ وَذُرِّيَّـتِه، كَمـا صَلَّيْـتَ عَلـى آلِ إبْراهـيم. وَبارِكْ عَلـى مُحمَّـدٍ وَعَلـىأَزْواجِـهِ وَذُرِّيَّـتِه، كَمـا بارِكْتَ عَلـى آلِ إبْراهـيم. إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد 

55 — « Ô SEIGNEUR ! Je cherche protection auprès de TOI contre les tourments de la tombe, contre le supplice de l’Enfer, contre la tentation de la vie et de la mort et contre le mal de la tentation de l’antéchrist. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِكَ مِـنْ عَذابِ القَـبْر، وَمِـنْ عَذابِ جَهَـنَّم، وَمِـنْ فِتْـنَةِ المَحْـيا وَالمَمـات، وَمِـنْ شَـرِّ فِتْـنَةِ المَسيحِ الدَّجّال 

56 — « Ô SEIGNEUR ! Je cherche protection auprès de TOI contre les tourments de la tombe, je cherche protection auprès de TOI contre la tentation de l’antéchrist, et je cherche protection auprès de TOI contre la tentation de la vie et de la mort. Ô SEIGNEUR ! Je cherche protection auprès de TOI contre les causes qui mènent au péché et contre la dette difficile à acquitter. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِكَ مِـنْ عَذابِ القَـبْر ، وَأَعـوذُ بِكَ مِـنْ فِتْـنَةِ المَسيحِ الدَّجّـال ، وَأَعـوذُ بِكَ مِـنْ فِتْـنَةِ المَحْـيا وَالمَمـات. اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِكَ مِنَ المَأْثَـمِ وَالمَغْـرَم 

57 — « Ô SEIGNEUR ! Je me suis fait beaucoup de tort à moi-même et il n’y a personne qui puisse pardonner les péchés sauf TOI. Pardonne-moi donc d’un pardon de TA part et accorde-moi TA MISÉRICORDE. Certes, c’est TOI LE PARDONNEUR, LE TRÈS MISÉRICORDIEUX. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي ظَلَـمْتُ نَفْسـي ظُلْمـاً كَثـيراً وَلا يَغْـفِرُ الذُّنـوبَ إِلاّ أَنْت ، فَاغْـفِر لي مَغْـفِرَةً مِنْ عِنْـدِك وَارْحَمْـني، إِنَّكَ أَنْتَ الغَـفورُ الرَّحـيم 

58 — « Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi mes péchés passés et futurs, cachés et dévoilés, que j’ai commis en excès et que TU connais mieux que moi. C’est TOI qui fais avancer et c’est TOI qui fais reculer. Il n’y a point de divinité sauf TOI. »

اللّهُـمَّ اغْـفِرْ لي ما قَدَّمْـتُ وَما أَخَّرْت ، وَما أَسْـرَرْتُ وَما أَعْلَـنْت ، وَما أَسْـرَفْت ، وَما أَنْتَ أَعْـلَمُ بِهِ مِنِّي. أَنْتَ المُقَـدِّمُ، وَأَنْتَ المُـؤَخِّـرُ لا إِلهَ إِلاّ أَنْـت 

59 — « Ô SEIGNEUR ! Aide-moi à T’invoquer, à TE remercier et à T’adorer de la meilleure manière. »

اللّهُـمَّ أَعِـنِّي عَلـى ذِكْـرِكَ وَشُكْـرِك ، وَحُسْـنِ عِبـادَتِـك 

60 — « Ô SEIGNEUR ! Je cherche protection auprès de TOI contre l’avarice. Je cherche protection auprès de TOI contre la lâcheté. Je cherche protection auprès de TOI de retomber à l’âge le plus vil. Je cherche protection auprès de TOI contre la tentation de ce bas monde et contre celle de la tombe. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعوذُ بِكَ مِنَ البُخْـل، وَأَعوذُ بِكَ مِنَ الجُـبْن، وَأَعوذُ بِكَ مِنْ أَنْ أُرَدَّ إِلى أَرْذَلِ الـعُمُر، وَأََعوذُ بِكَ مِنْ فِتْنَـةِ الدُّنْـيا وَعَـذابِ القَـبْر 

61 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande le Paradis et je me mets sous Ta protection contre l’Enfer. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْأَلُـكَ الجَـنَّةَ وأََعوذُ بِـكَ مِـنَ الـنّار

62 — « Ô SEIGNEUR ! Avec TA connaissance de l’invisible et Ton Pouvoir sur les créatures, laisse-moi vivre tant que TU sais que la vie est meilleure pour moi (que la mort) et fais-moi mourir si TU sais que la mort est meilleure pour moi (que la vie). Ô SEIGNEUR ! Je TE demande la crainte en secret et en public. Je TE demande la parole de vérité dans les moments de satisfaction et de colère. Je Te demande la modération dans les situations de richesse et de pauvreté. Je TE demande un bien-être qui ne s’épuise pas. Je TE demande une jouissance pour les yeux qui ne s’arrête pas. Je TE demande d’être agréé après que TU aies prononcé Ton Jugement. Je TE demande une vie paisible après la mort. Je TE demande la réjouissance de pouvoir voir TON VISAGE et le désir ardent de TE rencontrer sans subir aucun dommage qui me nuise, ni de tentation qui m’égare. Ô SEIGNEUR ! Embellis-nous avec la parure de la croyance et rends-nous des guides bien guidés. »

اللّهُـمَّ بِعِلْـمِكَ الغَـيْبِ وَقُـدْرَتِـكَ عَلـى الْخَلقِ أَحْـيِني ما عَلِـمْتَ الحـياةَ خَـيْراً لـي، وَتَوَفَّـني إِذا عَلِـمْتَ الوَفـاةَ خَـيْراً لـي، اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْـأَلُـكَ خَشْيَتَـكَ في الغَـيْبِ وَالشَّهـادَةِ، وَأَسْـأَلُـكَ كَلِمَـةَ الحَـقِّ في الرِّضـا وَالغَضَـب، وَأَسْـأَلُـكَ القَصْدَ في الغِنـى وَالفَقْـر، وَأَسْـأَلُـكَ نَعـيماً لا يَنْفَـد، وَأَسْـأَلُـكَ قُـرَّةَ عَيْـنٍ لا تَنْـقَطِعْ وَأَسْـأَلُـكَ الرِّضـا بَعْـدَ القَضـاء، وَأَسْـأَلُـكَ بًـرْدَ الْعَـيْشِ بَعْـدَ الْمَـوْت، وَأَسْـأَلُـكَ لَـذَّةَ النَّظَـرِ إِلـى وَجْـهِكَ وَالشَّـوْقَ إِلـى لِقـائِـك، في غَـيرِ ضَـرّاءَ مُضِـرَّة، وَلا فِتْـ نَةٍ مُضـلَّة، اللّهُـمَّ زَيِّـنّا بِزينَـةِ الإيـمان، وَاجْـعَلنا هُـداةً مُهْـتَدين 

63 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande, ô ALLAH, parce que certes TU es L’UNIQUE, LE SEUL, LE RECOURS SUPRÊME, CELUI qui n’a jamais enfanté et n’a pas été enfanté, et nul ne LUI est semblable, de m’absoudre de mes péchés ; c’est TOI LE PARDONNEUR, LE TRÈS MISÉRICORDIEUX. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْأَلُـكَ يا اللهُ بِأَنَّـكَ الواحِـدُ الأَحَـد ،الصَّـمَدُ الَّـذي لَـمْ يَلِـدْ وَلَمْ يولَدْ، وَلَمْ يَكـنْ لَهُ كُـفُواً أَحَـد ، أَنْ تَغْـفِرْ لي ذُنـوبي إِنَّـكَ أَنْـتَ الغَفـورُ الرَّحِّـيم 

64 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande, et à TOI la Louange, il n’est d’autre divinité que TOI, SEUL, sans associé, LE BIENFAITEUR. Ô CRÉATEUR des cieux et de la terre. Ô SEIGNEUR Plein de Majesté et de Munificence. Ô LE VIVANT, CELUI qui veille éternellement à la bonne marche de toute chose, je TE demande le Paradis et je me mets sous Ta Protection contre l’Enfer. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْأَلُـكَ بِأَنَّ لَكَ الْحَـمْدُ لا إِلـهَ إِلاّ أَنْـتَ وَحْـدَكَ لا شَـريكَ لَـكَ المَنّـانُ يا بَديـعَ السَّمواتِ وَالأَرْضِ يا ذا الجَلالِ وَالإِكْـرام، يا حَـيُّ يا قَـيّومُ إِنِّـي أَسْأَلُـكَ الجَـنَّةَ وَأَعـوذُ بِـكَ مِنَ الـنّار 

65 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande de par le fait que j’atteste qu’il n’y a d’autre divinité que TOI, l’UNIQUE, LE RECOURS SUPRÊME, CELUI qui n’a jamais enfanté et n’a pas été enfanté, et nul ne LUI est semblable. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْأَلُـكَ بِأَنَّـي أَشْـهَدُ أَنَّـكَ أنْـتَ اللهُ لا إِلـهَ إِلاّ أَنْـت ، الأَحَـدُ الصَّـمَدُ الَّـذي لَـمْ يَلِـدْ وَلَمْ يولَـدْ ، وَلَمْ يَكـنْ لَهُ كُـفُواً أَحَـد 

66 — « Je demande pardon à ALLAH [3 fois]. Ô SEIGNEUR ! TU es LA PAIX et La Paix vient de TOI. Béni sois-TU, ô Digne de glorification et de munificence. »

أَسْـتَغْفِرُ الله. (ثَلاثاً) اللّهُـمَّ أَنْـتَ السَّلامُ ، وَمِـنْكَ السَّلام ، تَبارَكْتَ يا ذا الجَـلالِ وَالإِكْـرام

67 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH, L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. Ô SEIGNEUR ! Nul ne peut retenir ce que TU as donné et nul ne peut donner ce que TU as retenu. Le fortuné ne trouve dans sa fortune aucune protection efficace contre TOI. »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وحدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ المُـلْكُ ولهُ الحَمْد، وهوَ على كلّ شَيءٍ قَدير، اللّهُـمَّ لا مانِعَ لِما أَعْطَـيْت، وَلا مُعْطِـيَ لِما مَنَـعْت، وَلا يَنْفَـعُ ذا الجَـدِّ مِنْـكَ الجَـد 

68 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH, L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. Il n’y a de puissance ni de force qu’en ALLAH. Nulle divinité sauf ALLAH et nous n’adorons que LUI, la Grâce et la Générosité sont à LUI. C’est à LUI que vont les belles formules de Louange. Nulle divinité sauf ALLAH. Nous LUI vouons un culte exclusif en dépit de la haine des incrédules. »

لا إلهَ إلاّ اللّه, وحدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ الملكُ ولهُ الحَمد، وهوَ على كلّ شيءٍ قدير، لا حَـوْلَ وَلا قـوَّةَ إِلاّ بِاللهِ، لا إلهَ إلاّ اللّـه، وَلا نَعْـبُـدُ إِلاّ إيّـاه, لَهُ النِّعْـمَةُ وَلَهُ الفَضْل وَلَهُ الثَّـناءُ الحَـسَن، لا إلهَ إلاّ اللّهُ مخْلِصـينَ لَـهُ الدِّينَ وَلَوْ كَـرِهَ الكـافِرون 

69 — « Gloire à ALLAH et La Louange est à ALLAH et ALLAH est LE PLUS GRAND [33 fois]. Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH l’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. »

سُـبْحانَ اللهِ، والحَمْـدُ لله ، واللهُ أكْـبَر. 
(ثلاثاً وثلاثين) 
لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ الملكُ ولهُ الحَمْد، وهُوَ على كُلّ شَيءٍ قَـدير 

70 — « Au Nom d’ALLAH LE TOUT MISÉRICORDIEUX, LE TRÈS MISÉRICORDIEUX : « Dis : C’est LUI ALLAH SEUL et UNIQUE ; ALLAH LE SEUL à être imploré pour ce que nous désirons. IL n’a jamais engendré ni n’a été engendré, et nul n’est égal à LUI. » [Sourate 112 Al-Ikhlâs]

Au Nom d’ALLAH LE TOUT MISÉRICORDIEUX, LE TRÈS MISÉRICORDIEUX : « Dis : Je cherche protection auprès du SEIGNEUR de l’aube naissante, contre le mal des êtres qu’IL a créés, contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit ; contre le mal de celles qui soufflent sur les nœuds, et contre le mal de l’envieux quand il envie. » [Sourate 113 Al-Feleq]

Au Nom d’ALLAH LE TOUT MISÉRICORDIEUX, LE TRÈS MISÉRICORDIEUX : « Dis : Je cherche protection auprès du SEIGNEUR des hommes, LE SOUVERAIN des hommes, DIEU des hommes, contre le mal du mauvais conseiller furtif, qui souffle le mal dans les poitrines des hommes, qu’il soit djinn ou être humain. [Sourate 114 An-Nâss]

[3 fois chaque sourate, après chaque Prière] »

… قُـلْ هُـوَ اللهُ أَحَـدٌ
[ الإِخْـلاصْ ]
… قُـلْ أَعـوذُ بِرَبِّ الفَلَـقِ 
[ الفَلَـقْ ]
… قُـلْ أَعـوذُ بِرَبِّ النّـاسِ
[ الـنّاس ]

71 — « ALLAH ! Nulle divinité autre que LUI, LE VIVANT qui veille éternellement à la bonne marche de toute chose. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. À LUI appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de LUI sans Sa permission ? IL sait leur passé et leur futur. Et ils ne savent de sa science que ce qu’IL veut. Son trône (Kursî) déborde les cieux et la terre dont la garde ne LUI coûte aucune peine. Et IL est LE TRÈS HAUT, LE TRÈS GRAND. 
[Le Verset du TrÔne, Sourate 2, Verset 255, après chaque Prière] »

73 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées. [Après la Prière du Fadjr] »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْأَلُـكَ عِلْمـاً نافِعـاً وَرِزْقـاً طَيِّـباً ، وَعَمَـلاً مُتَقَـبَّلاً 

74 — « Djâber Ibn ‘3abdALLAH – qu’ALLAH les agrée tous les deux – a rapporté : « Le Messager d’ALLAH (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) nous enseignait la consultation dans toutes les décisions à prendre comme il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) nous enseignait le Coran. » Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) disait : « Lorsque l’un de vous décide de faire quelque chose, qu’il fasse deux rak3ât autres que les Prières obligatoires, puis qu’il dise : 

Ô SEIGNEUR ! Je TE consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder le pouvoir de Ton Pouvoir et je TE demande de Ton Immense Générosité. Car TU es certes capable et je suis incapable, TU sais tout tandis que moi je ne sais pas, et c’est TOI LE GRAND CONNAISSEUR de tout ce qui est inconnu. Ô SEIGNEUR ! Si TU sais que cette chose – et il nomme clairement la chose en question – est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) destine-la moi et facilite-la moi puis bénis-la moi. Et si TU sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien là où il se trouve puis rends-moi satisfait de cette décision.

N’éprouvera jamais de remords CELUI qui consulte son SEIGNEUR et prend conseil auprès des hommes croyants vertueux et agit avec détermination dans toutes ses affaires, ALLAH LE GLORIEUX a dit dans le sens du verset : « Et consulte-les à propos des affaires, puis une fois que tu t’es décidé, confie-TOI donc à ALLAH. » »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْتَخيـرُكَ بِعِاْـمِك، وَأسْتَقْـدِرُكَ بِقُـدْرَتِـك، وَأَسْـألُـكَ مِنْ فَضْـلِكَ العَظـيم، فَإِنَّـكَ تَقْـدِرُ وَلا أَقْـدِر، وَتَـعْلَـمُ وَلا أَعْلَـم، وَأَنْـتَ عَلاّمُ الغُـيوب، اللّهُـمَّ إِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ- وَيُسَـمِّي حاجَتَـه — خَـيْرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاقْـدُرْهُ لي وَيَسِّـرْهُ لي ثـمَّ بارِكْ لي فيـه، وَإِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ شَـرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاصْرِفْـهُ وَاصْرِفْني عَنْـهُ وَاقْـدُرْ لي الخَـيْرَ حَيْـثُ كانَ ثُـمَّ أَرْضِـني بِـه 

75 — « La Louange est à ALLAH SEUL et la Prière et le salut sur le dernier des Prophètes.

Je cherche protection auprès d’ALLAH contre le diable le maudit :

INCHA ALLAH réciter le verset du Trône. Elle se trouve dans la Sourate 2, verset 255.

76 — INCHA ALLAH réciter les Sourate 112 (El-Ikhlas), 113 (El Feleq), 114(En-Ness), trois fois après chaque Prière. 

77 — « Nous voilà au matin [ou au soir] et le règne appartient à ALLAH. Louange à ALLAH, Il n’y a pas d’autre divinité sauf ALLAH Seul, sans associé. À LUI la royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. SEIGNEUR ! Je TE demande le bien de ce jour [ou qui se trouve en cette nuit] et le bien qui vient après. Et je me mets sous Ta Protection contre le mal de ce jour [ou qui se trouve en cette nui] et le mal qui vient après. Ô SEIGNEUR ! Je me mets sous Ta Protection contre la paresse et les maux de la vieillesse. J e demande Ta Protection contre le châtiment de l’Enfer et contre les tourments de la tombe. »

أَمْسَيْـنا وَأَمْسـى المـلكُ لله وَالحَمدُ لله ، لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحدَهُ لا شَريكَ لهُ، لهُ المُـلكُ ولهُ الحَمْـد، وهُوَ على كلّ شَيءٍ قدير ، رَبِّ أسْـأَلُـكَ خَـيرَ ما في هـذهِ اللَّـيْلَةِ وَخَـيرَ ما بَعْـدَهـا ، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْ شَـرِّ هـذهِ اللَّـيْلةِ وَشَرِّ ما بَعْـدَهـا ، رَبِّ أَعـوذُبِكَ مِنَ الْكَسَـلِ وَسـوءِ الْكِـبَر ، رَبِّ أَعـوذُبِكَ مِنْ عَـذابٍ في النّـارِ وَعَـذابٍ في القَـبْر 

78 — « Le matin :
Ô SEIGNEUR ! C’est par TOI que nous nous retrouvons au matin [ou au soir] et c’est par TOI que nous nous retrouvons au soir [ou au matin]. C’est par TOI que nous vivons et c’est par TOI que nous mourons et c’est vers TOI que se fera la résurrection [ou c’est vers TOI que se fera notre destinée].

Le soir:
Ô SEIGNEUR ! C’est par TOI que nous nous retrouvons au soir et c’est par TOI que nous nous retrouvons au matin. C’est par TOI que nous vivons et c’est par TOI que nous mourons et c’est vers TOI que se fera notre destinée. »

اللّهُـمَّ بِكَ أَصْـبَحْنا وَبِكَ أَمْسَـينا ، وَبِكَ نَحْـيا وَبِكَ نَمـوتُ وَإِلَـيْكَ النِّـشور اللّهُـمَّ بِكَ أَمْسَـينا، وَبِكَ أَصْـبَحْنا، وَبِكَ نَحْـيا، وَبِكَ نَمـوتُ وَإِلَـيْكَ المَصـير 

79 — « Ô SEIGNEUR ! TU es mon DIEU. Il n’y a d’autre divinité que TOI. TU m’as créé et je suis ton esclave, je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de TOI. Je me mets sous Ta Protection contre le mal que j’ai commis. Je reconnais Ton Bienfait à mon égard et je reconnais mon péché. Pardonne-moi car Il n’y a que TOI qui pardonne les péchés. »

اللّهـمَّ أَنْتَ رَبِّـي لا إلهَ إلاّ أَنْتَ ، خَلَقْتَنـي وَأَنا عَبْـدُك ، وَأَنا عَلـى عَهْـدِكَ وَوَعْـدِكَ ما اسْتَـطَعْـت ، أَعـوذُبِكَ مِنْ شَـرِّ ما صَنَـعْت ، أَبـوءُ لَـكَ بِنِعْـمَتِـكَ عَلَـيَّ وَأَبـوءُ بِذَنْـبي فَاغْفـِرْ لي فَإِنَّـهُ لا يَغْـفِرُ الذُّنـوبَ إِلاّ أَنْتَ 

80 — « Ô SEIGNEUR ! Me voici au matin [ou au soir], je TE prends à témoin et je prends à témoins les porteurs de Ton Trône ainsi que Tes anges et toutes tes créatures, que c’est TOI ALLAH, il n’y a de divinité que TOI, TU es SEUL et sans associé, et que Mouhamed est Ton esclave et Ton messager. [quatre fois] »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَصْبَـحْتُ أَُشْـهِدُك ، وَأُشْـهِدُ حَمَلَـةَ عَـرْشِـك ، وَمَلائِكَتِك ، وَجَمـيعَ خَلْـقِك ، أَنَّـكَ أَنْـتَ اللهُ لا إلهَ إلاّ أَنْـتَ وَحْـدَكَ لا شَريكَ لَـك ، وَأَنَّ ُ مُحَمّـداً عَبْـدُكَ وَرَسـولُـك. 
(أربع مرات حينَ يصْبِح أوْ يمسي) 

81 — « Ô SEIGNEUR ! Tout ce qui m’arrive comme bienfaits en ce jour qui se lève [ou ce soir], à moi ou à l’une de Tes créatures, provient de TOI SEUL, sans associé. À TOI la Louange ainsi que la Gratitude. »

اللّهُـمَّ ما أَصْبَـَحَ بي مِـنْ نِعْـمَةٍ أَو بِأَحَـدٍ مِـنْ خَلْـقِك ، فَمِـنْكَ وَحْـدَكَ لا شريكَ لَـك ، فَلَـكَ الْحَمْـدُ وَلَـكَ الشُّكْـر 

82 — « Ô SEIGNEUR ! Accorde-moi la santé (ou le salut). Ô SEIGNEUR ! Accorde la santé à mon ouïe. Ô SEIGNEUR ! Accorde la santé à ma vue. Il n’y a de divinité qu’ALLAH. Ô SEIGNEUR ! Je cherche protection auprès de TOI contre la mécréance, la pauvreté et je me mets sous Ta Protection contre les tourments de la tombe. Il n’y a pas de divinité sauf TOI. [trois fois] »

اللّهُـمَّ عافِـني في بَدَنـي ، اللّهُـمَّ عافِـني في سَمْـعي ، اللّهُـمَّ عافِـني في بَصَـري ، لا إلهَ إلاّ اللّه أَنْـتَ. اللّهُـمَّ إِنّـي أَعـوذُبِكَ مِنَ الْكُـفر ، وَالفَـقْر ، وَأَعـوذُبِكَ مِنْ عَذابِ القَـبْر ، لا إلهَ إلاّ أَنْـتَ. 
(ثلاثاً) 

83 — « ALLAH me suffit, il n’y a de divinité que LUI, c’est en LUI que je place ma confiance et IL est LE SEIGNEUR du Trône Immense. [sept fois] »

حَسْبِـيَ اللّهُ لا إلهَ إلاّ هُوَ عَلَـيهِ تَوَكَّـلتُ وَهُوَ رَبُّ العَرْشِ العَظـيم. 
(سبع) 

84 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande le pardon et la santé dans cette vie et dans l’au-delà. Ô SEIGNEUR ! Je TE demande le pardon et la paix dans ma religion, ma vie, ma famille et mes biens. Ô SEIGNEUR ! Cache mes défauts et mets-moi à l’abri de tous mes effrois. Ô SEIGNEUR ! Protège-moi devant moi, derrière moi, sur ma droite, sur ma gauche et au-dessus de moi et je me mets sous la Protection de TA GRANDEUR pour que je ne sois pas assassiné par en dessous de moi. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أسْـأَلُـكَ العَـفْوَ وَالعـافِـيةَ في الدُّنْـيا وَالآخِـرَة ، اللّهُـمَّ إِنِّـي أسْـأَلُـكَ العَـفْوَ وَالعـافِـيةَ في ديني وَدُنْـيايَ وَأهْـلي وَمالـي ، اللّهُـمَّ اسْتُـرْ عـوْراتي وَآمِـنْ رَوْعاتـي ، اللّهُـمَّ احْفَظْـني مِن بَـينِ يَدَيَّ وَمِن خَلْفـي وَعَن يَمـيني وَعَن شِمـالي ، وَمِن فَوْقـي ، وَأَعـوذُ بِعَظَمَـتِكَ أَن أُغْـتالَ مِن تَحْتـي 

85 — « Ô SEIGNEUR ! Le Connaisseur de l’invisible et du visible, LE CRÉATEUR des cieux et de la terre, SEIGNEUR et MAÎTRE de toute chose. J’atteste qu’il n’y a d’autre divinité sauf TOI. Je me mets sous Ta Protection contre le mal de mon âme, contre le mal du diable et son polythéisme et contre le fait que je ne me nuise à moi-même ou que je ne nuise à un musulman. »

اللّهُـمَّ عالِـمَ الغَـيْبِ وَالشّـهادَةِ فاطِـرَ السّماواتِ وَالأرْضِ رَبَّ كـلِّ شَـيءٍ وَمَليـكَه ، أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلـهَ إِلاّ أَنْت ، أَعـوذُ بِكَ مِن شَـرِّ نَفْسـي وَمِن شَـرِّ الشَّيْـطانِ وَشِـرْكِه ، وَأَنْ أَقْتَـرِفَ عَلـى نَفْسـي سوءاً أَوْ أَجُـرَّهُ إِلـى مُسْـلِم 

86 — « Au nom d’ALLAH, nul ne peut nuire en présence de Son Nom sur terre et dans le ciel et IL est L’AUDIENT, l’OMNISCIENT. [Trois fois] »

بِسـمِ اللهِ الذي لا يَضُـرُّ مَعَ اسمِـهِ شَيءٌ في الأرْضِ وَلا في السّمـاءِ وَهـوَ السّمـيعُ العَلـيم. 
(ثلاثاً) 

87 — « J’ai agréé ALLAH comme mon SEIGNEUR, l’Islam comme ma religion et Mouhamed (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) comme mon Prophète. [Trois fois] »

رَضيـتُ بِاللهِ رَبَّـاً وَبِالإسْلامِ ديـناً وَبِمُحَـمَّدٍ نَبِيّـاً. (ثلاثاً) 

88 — « Ô LE VIVANT, CELUI qui veille éternellement à la bonne marche de toute chose, j’implore secours auprès de Ta Miséricorde. Améliore ma situation et ne me laisse pas à mon propre sort ne serait-ce le temps d’un clin d’œil. »

يا حَـيُّ يا قَيّـومُ بِـرَحْمَـتِكِ أَسْتَـغـيث ، أَصْلِـحْ لي شَـأْنـي كُلَّـه ، وَلا تَكِلـني إِلى نَفْـسي طَـرْفَةَ عَـين 

89 — « Nous voilà au matin [ou au soir] et le règne appartient à ALLAH, LE SEIGNEUR DE TOUS LES MONDES. Ô SEIGNEUR ! Je TE demande le bien de ce jour [ou de ce soir] ce qu’il contient comme conquête, victoire, lumière, Bénédiction et guidée. Je me mets sous Ta Protection contre le mal de ce jour [ou de ce soir] et le mal qui vient après LUI. »

أَصْبَـحْـنا وَأَصْبَـحْ المُـلكُ للهِ رَبِّ العـالَمـين ، اللّهُـمَّ إِنِّـي أسْـأَلُـكَ خَـيْرَ هـذا الـيَوْم ، فَـتْحَهُ ، وَنَصْـرَهُ ، وَنـورَهُ وَبَـرَكَتَـهُ ، وَهُـداهُ ، وَأَعـوذُ بِـكَ مِـنْ شَـرِّ ما فـيهِ وَشَـرِّ ما بَعْـدَه / أَمْسَيْـنا وَأَمْسـى المُـلكُ للهِ رَبِّ العـالَمـين ، اللّهُـمَّ إِنِّـي أسْـأَلُـكَ خَـيْرَ هـذهِ اللَّـيْلَة ، فَتْحَهـا ، وَنَصْـرَهـا ، وَنـورَهـا وَبَـرَكَتَـهـا ، وَهُـداهـا ، وَأَعـوذُ بِـكَ مِـنْ شَـرِّ ما فـيهـاِ وَشَـرِّ ما بَعْـدَهـا 

90 — « Nous voici au matin [ou au soir], et en nous se trouve la nature première qui est l’Islam, en nous, la parole du monothéisme, nous sommes dans la religion de notre Prophète Mouhamed (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) et sur la voie de notre père Ibrahim qui vouait son culte exclusivement à ALLAH, soumis à LUI, et n’était point du nombre des associateurs. »

أَصْـبَحْنا[أَمْسَـينا] علـى فِطْـرَةِ الإسْلام ، وَعَلـى كَلِـمَةِ الإخْـلاص ، وَعلـى دينِ نَبِـيِّنا مُحَـمَّدٍ وَعَاـى مِلَّـةِ أبينـا إِبْـراهيـمَ حَنيـفاً مُسْلِـماً وَمـا كـانَ مِنَ المُشـرِكيـن 

91 — « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH et à LUI La Louange. [cent fois] »

سُبْحـانَ اللهِ وَبِحَمْـدِهِ. (مائة مرة) 

92 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. [Dix fois, ou une fois au moins lorsque l’on éprouve de la paresse] »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وحْـدَهُ لا شَـريكَ لهُ، لهُ المُـلْكُ ولهُ الحَمْـد، وهُوَ على كُلّ شَيءٍ قَدير. 

93 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. [Cent fois le matin] »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وحْـدَهُ لا شَـريكَ لهُ، لهُ المُـلْكُ ولهُ الحَمْـد، وهُوَ على كُلّ شَيءٍ قَدير. (مائة مرة) 

94 — « GLOIRE et PURETÉ ainsi que Louange à ALLAH autant de fois (que tous les monde comptent de) Ses créatures, autant de fois pour Le satisfaire, égal au poins de Son Trône et au nombre indéterminé de Ses paroles. [Trois fois le matin] »

سُبْحـانَ اللهِ وَبِحَمْـدِهِ عَدَدَ خَلْـقِه ، وَرِضـا نَفْسِـه ، وَزِنَـةَ عَـرْشِـه ، وَمِـدادَ كَلِمـاتِـه. (ثلاثاً) 

95 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées (par TOI). [Une fois le matin] »

96 — « Je demande pardon à ALLAH et je me repens à LUI. [Cent fois par jour] »

أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ وَأَتُوبُ إِلَيْهِ 

97 — « Je me mets sous la protection des paroles parfaites d’ALLAH contre le mal qu’IL a créé. [Trois fois le soir] »

أَعـوذُبِكَلِمـاتِ اللّهِ التّـامّـاتِ مِنْ شَـرِّ ما خَلَـق. ثلاثاً إِذا أمسى  

98 — « Ô SEIGNEUR ! Prie et salue sur notre Prophète Mouhamed. [dix fois] » 

99 — « [Grouper ses deux mains en écuelle, y cracher sans émettre de salive, puis répéter trois fois, la Sourate 112, 113 et 114.

101 — INCHA ALLAH réciter les deux dernières versets de la Sourate 2, Al-Baqara . « 

102 — « C’est en Ton Nom, SEIGNEUR, que je me suis couché et en Ton Nom que je me lève. Si TU retiens mon âme, alors sois clément envers elle. Par contre, si TU la laisses vivre, protège-la comme TU protèges Tes serviteurs vertueux. »

103 — « Ô SEIGNEUR ! C’est TOI qui as créé mon âme et c’est TOI qui la fait mourir, c’est à TOI qu’appartient sa mort et sa vie. Si TU la laisses vivre, alors protège-là, et si TU LUI donnes la mort, alors pardonne-lui. Ô SEIGNEUR, je TE demande le salut. »

اللّهُـمَّ رَبَّ السّمـواتِ السَّبْـعِ وَرَبَّ العَـرْشِ العَظـيم ، رَبَّنـا وَرَبَّ كُـلِّ شَـيء ، فالِـقَ الحَـبِّ وَالنَّـوى ، وَمُـنَزِّلَ التَّـوْراةِ وَالإنْجـيل ، والفُـرْقان ، أَعـوذُ بِـكَ مِن شَـرِّ كُـلِّ شَـيءٍ أَنْـتَ آخِـذٌ بِنـاصِـيَتِه. اللّهُـمَّ أَنْـتَ الأوَّلُ فَلَـيسَ قَبْـلَكَ شَيء ، وَأَنْـتَ الآخِـرُفَلَـيسَ بَعْـدَكَ شَيء ، وَأَنْـتَ الظّـاهِـرُفَلَـيْسَ فَـوْقَـكَ شَيء ، وَأَنْـتَ الْبـاطِـنُ فَلَـيْسَ دونَـكَ شَيء ، اقـْضِ عَنّـا الـدَّيْـنَ وَأَغْـنِنـا مِنَ الفَـقْر 

104 — « Ô SEIGNEUR ! Épargne-moi Ton Châtiment le jour où TU ressusciteras Tes esclaves. [Trois fois] »

(اللّهُـمَّ قِنـي عَذابَـكَ يَـوْمَ تَبْـعَثُ عِبـادَك. (ثلاثاً 

105 — « C’est en Ton nom, Ô SEIGNEUR, que je vis et que je meurs. »

بِاسْـمِكَ اللّهُـمَّ أَمـوتُ وَأَحْـيا 

106 — « GLOIRE à ALLAH [Trente-trois fois], la Louange est à ALLAH [trente-trois fois] et ALLAH est LE PLUS GRAND [Trente-quatre fois]. »

107 — « Ô SEIGNEUR, MAÎTRE des sept cieux et MAÎTRE du Trône immense, notre MAÎTRE et le MAÎTRE de toute chose. CELUI qui fend la graine et le noyau, et qui a fait descendre la Thora, l’Évangile et le Livre de Discernement (le Coran). Je cherche protection auprès de TOI contre le mal de toute chose que TU saisis par le toupet. Ô SEIGNEUR ! TU es LE PREMIER, nul n’est avant TOI, TU es LE DERNIER, nul n’est après TOI, TU es L’APPARENT, nul n’est au-dessus de TOI et TU es LE CACHEÉ, nul n’est au-dessous de TOI. Accorde-nous le moyen de payer la dette et accorde-nous de quoi éviter la pauvreté. »

108 — « La Louange est à ALLAH qui nous a procuré à manger et à boire, qui nous a protégé de tout mal et nous a assuré un asile. Or nombreux sont ceux qui n’ont personne pour les protéger et pour leur assurer le gîte. »

109 — « Ô SEIGNEUR, LE CONNAISSEUR de l’Invisible et du Visible, LE CRÉATEUR des cieux et de la terre, SEIGNEUR et MAÎTRE de toute chose. J’atteste qu’il n’y a pas de divinité sauf TOI. Je me mets sous Ta Protection contre le mal de mon âme, contre le mal du diable et son polythéisme et contre le fait de me faire du tort à moi-même ou de causer du tort à un musulman. »

110 — « Lire “Alif, Lâm, Mîm, la revelation…” (Sourate 32 “La Prosternation”) et « Béni soit CELUI dans LA MAIN de qui est la Royauté » (Sourate 67 « La Royauté »). « 

111 — « Ô SEIGNEUR ! Je T’ai soumis mon âme, je T’ai soumis toutes mes affaires, j’ai tourné mon visage vers TOI. Je m’en suis remis à TOI en toute chose. Je me suis adressé à TOI par amour et par crainte. Nul refuge contre TOI sauf auprès de TOI. J’ai cru au Livre que TU as descendu et au prophète que TU as envoyé. »

اللّهُـمَّ أَسْـلَمْتُ نَفْـسي إِلَـيْكَ، وَفَوَّضْـتُ أَمْـري إِلَـيْكَ، وَوَجَّـهْتُ وَجْـهي إِلَـيْكَ، وَأَلْـجَـاْتُ ظَهـري إِلَـيْكَ، رَغْبَـةً وَرَهْـبَةً إِلَـيْكَ، لا مَلْجَـأَ وَلا مَنْـجـا مِنْـكَ إِلاّ إِلَـيْكَ، آمَنْـتُ بِكِتـابِكَ الّـذي أَنْزَلْـتَ وَبِنَبِـيِّـكَ الّـذي أَرْسَلْـت 

112 — « Il n’y a de divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, LE DOMINATEUR SUPRÊME, SEIGNEUR des cieux et de la terre et de ce qu’il y a entre les deux, LE TOUT-PUISSANT, LE GRAND PARDONNEUR. »

لا إِلـهَ إِلاّ اللهُ الـواحِدُ القَهّـار ، رَبُّ السَّـمواتِ وَالأرْضِ وَما بَيْـنَهـما ، العَزيـزُ الغَـفّار 

113 — « Je me mets sous la protection des paroles parfaites d’ALLAH contre Sa Colère, Son Châtiment, le mal de Ses créatures et contre les incitations des diables et contre leur présence auprès de moi. »

أَعـوذُبِكَلِمـاتِ اللّهِ التّـامّـاتِ مِن غَضَـبِهِ وَعِـقابِهِ ، وَشَـرِّ عِبـادِهِ وَمِنْ هَمَـزاتِ الشَّـياطينِ وَأَنْ يَحْضـرون 

114 — « [Cracher trois fois sans émettre de salive sur son côté gauche. Demander la protection auprès d’ALLAH contre le diable et contre ce qu’il a vu dans son rêve. Ne raconter à personne ce qu’il a vu. Changer le côté sur lequel il dormait.] »

115 — « [Se lever pour prier si l’on veut.] » 

116 — « Ô SEIGNEUR ! Guide-moi parmi ceux que TU as guidés, accorde-moi le salut (ou la santé) parmi ceux auxquels TU l’as accordé, prends-moi en charge parmi ceux que TU as pris en charge, bénis ce que TU m’as donné, épargne-moi le mal que TU as décrété, car c’est TOI certes qui juge et on ne peut TE juger. Ne sera jamais humilié CELUI que TU prends en charge (comme il ne sera jamais honoré CELUI que TU as pris comme ennemi). Béni sois-TU, ô SEIGNEUR et sois Exalté. »

اللّهُـمَّ اهْـدِنـي فـيمَنْ هَـدَيْـت، وَعـافِنـي فـيمَنْ عافَـيْت، وَتَوَلَّـني فـيمَنْ تَوَلَّـيْت ، وَبارِكْ لـي فـيما أَعْطَـيْت، وَقِـني شَرَّ ما قَضَـيْت، فَإِنَّـكَ تَقْـضي وَلا يُقْـضى عَلَـيْك ، إِنَّـهُ لا يَـذِلُّ مَنْ والَـيْت، [ وَلا يَعِـزُّ مَن عـادَيْت ]، تَبـارَكْـتَ رَبَّـنا وَتَعـالَـيْت 

117 — « Ô SEIGNEUR! Je cherche protection dans Ta Satisfaction contre Ta Colère, dans Ton Pardon contre Ton Châtiment et en TOI contre TOI-même. Je ne pourrais TE louer ni TE remercier autant que TU T’es loué TOI-même. »

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَعـوذُ بِرِضـاكَ مِنْ سَخَطِـك، وَبِمُعـافاتِـكَ مِنْ عُقوبَـتِك، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْـك، لا أُحْصـي ثَنـاءً عَلَـيْك، أَنْـتَ كَمـا أَثْنَـيْتَ عَلـى نَفْسـِك 

118 — « Ô SEIGNEUR! C’est TOI SEUL que nous adorons, c’est TOI que nous prions, devant TOI que nous nous prosternons et c’est vers TOI que nous accourons. Nous espérons TA MISÉRICORDE et nous craignons Ton châtiment car Ton châtiment atteindra sûrement les mécréants. Ô SEIGNEUR, nous demandons Ton Aide et Ton Pardon ; nous TE louons avec les plus belles formules, nous ne sommes pas ingrats envers TOI, nous croyons en TOI et nous nous soumettons à TOI. Et nous désavouons totalement ceux qui sont ingrats envers TOI. »

اللّهُـمَّ إِيّـاكَ نعْـبُدْ، وَلَـكَ نُصَلّـي وَنَسْـجُد، وَإِلَـيْكَ نَسْـعى وَنَحْـفِد، نَـرْجو رَحْمَـتَك، وَنَخْشـى عَـذابَك، إِنَّ عَـذابَكَ بالكـافرين ملْحَـق. اللّهُـمَّ إِنّا نَسْتَعـينُكَ وَنَسْتَـغْفِرُك، وَنُثْـنـي عَلَـيْك الخَـيْرَ، وَلا نَكْـفُرُك، وَنُـؤْمِنُ بِك، وَنَخْـضَعُ لَكَ وَنَخْـلَعُ مَنْ يَكْـفرُك 

119 — « GLOIRE et PURETÉ AU SOUVERAIN, LE DIGNE DE GLORIFICATION [Trois fois, la troisième fois élever la voix et ajouter] (SEIGNEUR des Anges et du Saint-Esprit (Djibrîl, Paix sur eux)). »

سُـبْحانَ المَلِكِ القُدّوس, ربِّ الملائكةِ والرّوح

120 — « Ô SEIGNEUR! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur et de Ta servante, mon toupet est dans TA MAIN. Ton jugement s’accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste. Par les noms qui T’appartiennent avec lesquels TU T’es nommé, ou que TU as révélés dans Ton Livre ou que TU as enseignés à l’une de Tes créatures, ou bien que TU as gardé secret dans Ta science de l’inconnu, je TE demande de rendre le Coran le printemps de mon cœur, la lumière de ma poitrine, la dissipation de ma tristesse et la fin de mes soucis. « 

اللّهُـمَّ إِنِّي عَبْـدُكَ ابْنُ عَبْـدِكَ ابْنُ أَمَتِـكَ نَاصِيَتِي بِيَـدِكَ، مَاضٍ فِيَّ حُكْمُكَ، عَدْلٌ فِيَّ قَضَاؤكَ أَسْأَلُـكَ بِكُلِّ اسْمٍ هُوَ لَكَ سَمَّـيْتَ بِهِ نَفْسَكَ أِوْ أَنْزَلْتَـهُ فِي كِتَابِكَ، أَوْ عَلَّمْـتَهُ أَحَداً مِنْ خَلْقِـكَ أَوِ اسْتَـأْثَرْتَ بِهِ فِي عِلْمِ الغَيْـبِ عِنْـدَكَ أَنْ تَجْـعَلَ القُرْآنَ رَبِيـعَ قَلْبِـي، وَنورَ صَـدْرِي وجَلَاءَ حُـزْنِي وذَهَابَ هَمِّـي 

121 — « Ô SEIGNEUR! Je me mets sous Ta Protection contre les soucis et la tristesse, contre l’incapacité et la paresse, contre l’avarice et la lâcheté, contre le poids de la dette et la domination des hommes. »

اللّهُـمَّ إِنِّي أَعْوذُ بِكَ مِنَ الهَـمِّ وَ الْحُـزْنِ، والعًجْـزِ والكَسَلِ والبُخْـلِ والجُـبْنِ، وضَلْـعِ الـدَّيْنِ وغَلَبَـةِ الرِّجال 

122 — « Il n’y a de divinité qu’ALLAH LE TRÈS GRAND et Plein de mansuétude. Il n’y a de divinité qu’ALLAH, LE SEIGNEUR du Trône immense. Il n’y a de divinité qu’ALLAH, LE SEIGNEUR des cieux et de la terre et SEIGNEUR du Trône, LE GÉNÉREUX. »

لَا إلَهَ إِلَّا اللَّهُ الْعَظـيمُ الْحَلِـيمْ، لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ رَبُّ العَـرْشِ العَظِيـمِ، لَا إِلَـهَ إِلَّا اللَّهْ رَبُّ السَّمَـوّاتِ ورّبُّ الأَرْضِ ورَبُّ العَرْشِ الكَـريم 

123 — « Ô SEIGNEUR! C’est Ta MISÉRICORDE que j’espère, ne me laisse donc pas à mon propre sort ne serait-ce que le temps d’un clin d’œil et améliore ma situation. Il n’y a d’autre divinité sauf TOI. »

اللّهُـمَّ رَحْمَتَـكَ أَرْجـوفَلا تَكِلـني إِلى نَفْـسي طَـرْفَةَ عَـيْن، وَأَصْلِـحْ لي شَأْنـي كُلَّـه لَا إِلَهَ إِلَّا أنْـت 

124 — « Pas de divinité à part TOI ! Pureté à TOI ! J’étais vraiment du nombre des injustes. »

لَا إِلَهَ إِلَّا أنْـت سُـبْحانَكَ إِنِّي كُنْـتُ مِنَ الظّـالِميـن 

125 — « ALLAH, ALLAH est mon SEIGNEUR et je ne LUI donne aucun associé. »

اللهُ اللهُ رَبِّ لا أُشْـرِكُ بِهِ شَيْـئاً 

126 — « Ô SEIGNEUR! Nous T’invoquons contre leur mal (littéralement : Nous TE plaçons dans leurs gorges) et dirige-LE contre eux-mêmes. Nous nous mettons sous Ta Protection contre leurs méfaits. »

اللّهُـمَّ إِنا نَجْـعَلُكَ في نُحـورِهِـم، وَنَعـوذُ بِكَ مِنْ شُرورِهـمْ 

127 — « Ô SEIGNEUR! TU es mon SOUTIEN et mon PROTECTEUR. C’est par TOI que je me déplace, que je fonds sur l’ennemi et que je le combats. »

اللّهُـمَّ أَنْتَ عَضُـدي، وَأَنْتَ نَصـيري، بِكَ أَجـولُ وَبِكَ أَصـولُ وَبِكَ أُقـاتِل 

128 — « ALLAH nous suffit, IL est notre MEILLEUR GARANT. »

حَسْبُـنا اللهُ وَنِعْـمَ الوَكـيل 

129 — « Ô SEIGNEUR ! SEIGNEUR des sept cieux, de la terre et du Trône Immense, sois pour moi UN PROTECTEUR contre untel, fils d’untel, et contre ses alliés parmi Tes créatures, et contre le fait de subir un abus ou une tyrannie de leur part. Honoré soit Ton protégé, Exalté soit Ton Éloge et il n’y a de divinité que TOI. »

اللهُمَّ رَبَّ السَّماوَاتِ السَّبعِ, وَ رَبَّ العَرشِ العَظِيمِ, كُن لِي جَاراً مِن (اِسمُهُ( وَ أَحزَابِهِ مِن خَلائِقِكَ, أَن يَفرُطَ عَلَيَّ أَحَدٌ مِنهُم وَ يَطغَى عَزَّ جَارُكَ وَ جَلَّ ثَنَائُكَ, وَ لا إِلهَ إِلا أَنت 

130 — « ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est PLUS PUISSANT que toutes Ses créatures. ALLAH est PLUS PUISSANT que celui dont j’ai peur et dont je me méfie. Je me mets sous La Protection d’ALLAH, il n’y a pas d’autre divinité sauf LUI, CELUI qui retient les sept cieux de tomber sur la terre sauf quand IL le permettra, contre les méfaits de Ton esclave untel, contre ses soldats, ses partisans et ses partis, parmi les djinns et les humains. Ô SEIGNEUR ! Sois mon PROTECTEUR contre leurs méfaits. Exalté soit Ton Éloge, Honoré soit Ton protégé, béni soit Ton nom et il n’y a pas de divinité à part TOI. »

اللهُ أَكْبَر, اللهُ أَعَزُّ مِنْ خَلْقِهِ جَمِيعًا, اللهُ أَعَزُّ مِمَّا أَخَافُ وَ أَحْذَر, أَعُوذُ باللِه الَّذِي لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُو, الْمُمْسِكُ السَّمَاوَاتِ السَّبْعِ أَنْ يَقَعْنَ عَلَى الأَرْضَ إِلاَّ بِإِذْنِه, مِنْ شَرِّ عَبْدِكَ فُلاَنٍ, وَ جُنُودَهُ وَ أَتْبَاعَهُ وَ أَشْيَاعَه, مِنَ الْجِنِّ وَ الإِنْس, اللَّهُمَّ كُن لِي جَارًا مِنْ شَرِّهِم, جَلَّ ثَنَاؤُك وَ عَزَّ جَارُك, وَ جَلَّ ثَنَاؤُك, وَ لاَ إِلَهَ إِلاَّ أَنْت

131 — « Ô SEIGNEUR ! TOI qui as fait descendre le Livre, qui est prompt dans Ses comptes, vaincs les coalisés. Ô SEIGNEUR, vaincs-les et fais-les trembler. »

اللَّهُمَّ مُنْزِلَ الْكِتَاب, سَرِيعَ الْحِسَاب, اللَّهُمَّ اهْزِمْهُمْ وَ زَلْزِلْهُم 

132 — « Ô SEIGNEUR ! Épargne-moi leurs méfaits de la façon qui TE plaira. »

اللَّهُمَّ اكْفِلْنِيهِم بمَا شِئْت 

133 — « [Se réfugier auprès de DIEU. Évacuer de son esprit la pensée qui a provoqué ce doute.] »

أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجيـم 

134 — « J’ai cru en ALLAH et en Ses Messagers. »

آمَنْـتُ بِاللهِ وَرُسُـلِه 

135 — « Lire « C’est LUI LE PREMIER et LE DERNIER, l’APPARENT et LE CACHÉ et IL est OMNISCIENT. [Sourate 58 «Le Fer», verset 3]. » »

136 — « Ô SEIGNEUR ! Accorde-moi de Tes Biens licites pour m’éviter de rechercher Tes Interdits et puisse Ta Générosité m’atteindre pour m’éviter de recourir à tout autre que TOI. »

اللّهُـمَّ اكْفِـني بِحَلالِـكَ عَنْ حَـرامِـك، وَأَغْنِـني بِفَضْـلِكِ عَمَّـنْ سِـواك 

137 — « Ô SEIGNEUR ! Je me mets sous Ta Protection contre les soucis et la tristesse, contre l’incapacité et la paresse, contre l’avarice et la lâcheté, contre le poids de la dette et la domination des hommes. »

اللّهُـمَّ إِنِّي أَعْوذُ بِكَ مِنَ الهَـمِّ وَ الْحُـزْنِ، والعًجْـزِ والكَسَلِ والبُخْـلِ والجُـبْنِ، وضَلْـعِ الـدَّيْنِ وغَلَبَـةِ الرِّجال 

138 — « Je me mets sous la Protection d’ALLAH contre le diable le maudit. [Cracher trois fois sur le côté gauche.] »

أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجيـم

139 — « Ô SEIGNEUR ! Il n’y a de chose facile que ce que TU rends facile et si TU le veux, TU peux rendre la chose difficile facile. »

اللّهُـمَّ لا سَـهْلَ إِلاّ ما جَعَلـتَهُ سَهـلاً، وَأَنْتَ تَجْـعَلُ الْحَـزَنَ إِذا شِـئْتَ سَهـْلاً 

140 — « [Faire correctement ses ablutions, se lever et faire deux unités de Prière. Demander le Pardon d’ALLAH.] » 

141 — « [Demander la Protection auprès d’ALLAH.] »

أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجيـم

142 — « Faire l’appel à la Prière (al-Âdhan) « 

143 — « [Invoquer DIEU et réciter le Coran.] » 

144 — « ALLAH l’a prédestiné, et ce qu’IL a voulu, IL l’a fait. »

قَدَّرَ اللهُ وَما شـاءَ فَعَـل 

145 — « Qu’ALLAH bénisse ce qu’IL t’a accordé (cet enfant) et puisses-tu être reconnaissant envers CELUI qui TE l’a accordé. Puisse-t-il (cet enfant) atteindre sa pleine maturité et qu’ALLAH LUI accorde le bon comportement envers TOI.

[Celui qui reçoit les félicitations dit :] Qu’ALLAH te bénisse tout ce qu’IL t’a accordé ! Qu’ALLAH te récompense par Ses Grâces, t’accorde un nouveau-né comme le mien et te donne une rétribution abondante.
« 

بَارَكَ اللهُ لَكَ فِالْمَوْهُوبِ, وَ شَكَرْتَ الْوَاهِب, وَ بَلَغَ أَشُدَّهُ, وَ رُزِقْتَ برَّه — بَارَكَ اللهُ لَكَ فِالْمَوْهُوبِ, وَ شَكَرْتَ الْوَاهِب, وَ بَلَغَ أَشُدَّهُ, وَ رُزِقْتَ برَّه 

146 — « Je cherche pour vous protection auprès des Paroles Parfaites d’ALLAH contre tout démon, contre tout animal (ou toute chose) nuisible et contre tout mauvais œil. »

أُعيـذُكُمـا بِكَلِـماتِ اللهِ التّـامَّة، مِنْ كُلِّ شَيْـطانٍ وَهـامَّة، وَمِنْ كُـلِّ عَـيْنٍ لامَّـة 

147 — « (Qu’il n’y ait) pas de mal, que cela soit pour TOI une purification (de tes péchés) si ALLAH le veut. »

لا بأْسَ طَهـورٌ إِنْ شـاءَ الله 

148 — « Je prie ALLAH LE TRÈS GRAND, SEIGNEUR du Trône Immense de TE guérir [Sept fois]. »

أَسْـأَلُ اللهَ العَـظيـم، رَبَّ العَـرْشِ العَـظيـم أَنْ يَشْفـيك.(سبع مرات) 

149 — « [Celui qui rend visite à son frère musulman malade marchera sur un chemin plein de palmiers au Paradis jusqu’à ce qu’il s’assoie. S’il s’assied, la Miséricorde le couvrira entièrement. Si cette visite se fait le matin il verra soixante-dix mille Anges qui prieront pour lui jusqu’au soir, et si celle-ci se fait le soir, soixante-dix mille Anges prieront pour lui jusqu’au matin. » 

150 – « Ô Seigneur ! Pardonne-moi, accorde-moi Ta miséricorde et fais-moi rejoindre Le Très Haut Compagnon. »

أللّهُـمَّ اغْفِـرْ لي وَارْحَمْـني وَأَلْحِقْـني بِالرَّفـيقِ الأّعْلـى

Allâhumma ghfir lî, wa rhamnî, wa alhiqnî bi-r-rafîqi-l-aclâ.

 

151 – « Il n’y a d’autre divinité qu’Allah, la mort est certes précédée d’une agonie (pénible). »

لَا إِلَهَ إِلَّا الله، إِنَّ للمَـوْتِ لَسَكَـرات

Lâ ilâha illâ l-lâhu. Inna li-l-mawti la-sakarâtin.

 

152 – « Il n’y a pas de divinité à part Allah et Allah est le Plus Grand, il n’y a pas de divinité à part Allah Seul, Il n’y a pas de divinité à part Allah Seul, sans associé, il n’y a pas de divinité à part Allah, à Lui la royauté, à Lui la louange, il n’y a pas de divinité à part Allah et il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah. »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَاللّهُ أَكْبَـر، لا إلهَ إلاّ اللّهُ وحْـدَهُ لا شَريكَ لهُ، لا إلهَ إلاّ اللّهُ لهُ المُلكُ ولهُ الحَمْد، لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَلا حَـوْلَ وَلا قُـوَّةَ إِلاّ بِالله

Lâ ilâha illâ l-lâhu wa l-lâhu akbar. Lâ ilâha illâ l-lâhu wahdahu. Lâ ilâha illâ l-lâhu wahdahu lâ sharîka lahu. Lâ ilâha illâ l-lâhu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu. Lâ ilâha illâ l-lâhu, wa lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-l-lâhi.

153 – « [Celui dont les dernières paroles seront :] Il n’y a de divinité qu’Allah [entrera au Paradis]. »

لا إلهَ إلاّ اللّه

Lâ ilâha illâ l-lâhu

154 – « Certes nous appartenons à Allah, et c’est vers Lui que nous retournerons. Ô Seigneur ! Accorde-moi une rétribution dans mon malheur et fais-la suivre d’une (ou compense-moi par) chose bien meilleure. »

إِنّا للهِ وَإِنَا إِلَـيْهِ راجِعـون ، اللهُـمِّ اْجُـرْني في مُصـيبَتي، وَاخْلُـفْ لي خَيْـراً مِنْـها

Innâ li-l-lâhi wa innâ ilayhi râjicuna. Allahumma ‘jurnî musîbatî wa khluf lî khayran minhâ.

155 – « Ô Seigneur ! Pardonne à untel [le nommer], élève son rang parmi les bien-guidés, procure-lui un successeur dans sa descendance, pardonne-nous et pardonne-lui, ô Seigneur et Maitre des mondes ! Elargis-lui sa tombe et remplis-la de lumière. »

اللهُـمِّ اغْفِـرْ لِـ-فلان باسـمه- وَارْفَعْ دَرَجَتَـهُ في المَهْـدِييـن ، وَاخْـلُفْـهُ في عَقِـبِهِ في الغابِـرين، وَاغْفِـرْ لَنـا وَلَـهُ يا رَبَّ العـالَمـين، وَافْسَـحْ لَهُ في قَبْـرِهِ وَنَـوِّرْ لَهُ فيه

Allâhumma ghfir li-fulânin (citer son nom) wa rfac darajatahu fî-l-mahdiyyîna, wa khlufhu fî caqibihi fî-l-ghâbirîna. Wa ghfir lanâ wa lahu, yâ rabba-l-câlamîna, wa fsahlahu fî qabrihi wa nawwir lahu fîhi.

156 – « Ô Seigneur ! Pardonne-lui et accorde-lui Ta miséricorde. Accorde-lui le salut et le pardon. Assure-lui une noble demeure. Elargis-lui sa tombe et lave-le avec l’eau, la neige et la grêle. Nettoie-le de ses péchés comme on nettoie le vêtement blanc de la saleté. Donne-lui en échange une demeure meilleure que la sienne et une épouse meilleure que la sienne. Fais-le entrer au Paradis et préserve-le du châtiment de la tombe (et du châtiment de l’Enfer). »

اللهُـمِّ اغْفِـرْ لَهُ وَارْحَمْـه ، وَعافِهِ وَاعْفُ عَنْـه ، وَأَكْـرِمْ نُزُلَـه ، وَوَسِّـعْ مُدْخَـلَه ، وَاغْسِلْـهُ بِالْمـاءِ وَالثَّـلْجِ وَالْبَـرَدْ ، وَنَقِّـهِ مِنَ الْخطـايا كَما نَـقّيْتَ الـثَّوْبُ الأَبْيَـضُ مِنَ الدَّنَـسْ ، وَأَبْـدِلْهُ داراً خَـيْراً مِنْ دارِه ، وَأَهْلاً خَـيْراً مِنْ أَهْلِـه ، وَزَوْجَـاً خَـيْراً مِنْ زَوْجِه ، وَأَدْخِـلْهُ الْجَـنَّة ، وَأَعِـذْهُ مِنْ عَذابِ القَـبْر وَعَذابِ النّـار

Allâhumma ghfir lahu wa rhamhu wa câfihi, wa cfu canhu, wa akrim nuzulahu, wa wassic mudkhalahu, wa ghsilhu bi-l-mâ’i wa th-thalji wa-l-baradi. Wa naqqihi mina-l-khatâya kamâ naqqayta th-thawba-l-abyada mina d-danasi. Wa abdilhu dâran khayran min dârihi, wa ahlan khayran min ahlihi, wa zawjan khayran min zawjihi. Wa dkhilhu-l-jannata wa acidh-hu min cadhâbi-l-qaqbr [wa cadhâbi n-nâr].

 

157 – « Ô Seigneur ! Pardonne à nos vivants et à nos morts, aux présents et aux absents, aux jeunes et aux vieux, aux hommes et aux femmes. Ô Seigneur ! Celui d’entre nous que Tu maintiens en vie, fais-le vivre sur la voie de l’Islam et celui d’entre nous dont Tu as repris l’âme, fais-le mourir dans la foi. Ô Seigneur ! Ne nous prive pas de sa récompense et ne nous égare pas après sa mort. »

اللهُـمِّ اغْفِـرْ لِحَيِّـنا وَمَيِّتِـنا وَشـاهِدِنا ، وَغائِبِـنا ، وَصَغيـرِنا وَكَبيـرِنا ، وَذَكَـرِنا وَأُنْثـانا . اللهُـمِّ مَنْ أَحْيَيْـتَهُ مِنّا فَأَحْيِـهِ عَلى الإِسْلام ،وَمَنْ تَوَفَّـيْتَهُ مِنّا فَتَوَفَّـهُ عَلى الإِيـمان ، اللهُـمِّ لا تَحْـرِمْنـا أَجْـرَه ، وَلا تُضِـلَّنا بَعْـدَه

Allâhumma ghfir li-hayyinâ wa mayyitinâ, wa shâhidinâ wa ghâ’ibinâ, wa saghîrinâ wa kabîrinâ, wa dhakarinâ wa unthânâ. Allâhumma man ahyaytahu minnâ fa-ahyihi calâ-l-islâmi. Wa man tawaffaytahu minnâ fa-tawaffahu calâ-l-îmâni. Allâhumma lâ tahrimnâ ajrahu wa la tudillabâ bacdahu.

 

158 – « Ô Seigneur ! Untel fils d’untel est sous Ta protection et à l’abri de Ton voisinage (compagnie). Préserve-le donc de la tentation de la tombe et du châtiment de l’enfer. Ô Toi digne de loyauté et de raison, pardonne-lui et accorde-lui Ta miséricorde car c’est Toi le Pardonneur, le Très Miséricordieux. »

اللهُـمِّ إِنَّ فُلانَ بْنَ فُلانٍ في ذِمَّـتِك ، وَحَبْـلِ جِـوارِك ، فَقِـهِ مِنْ فِتْـنَةِ الْقَـبْرِ وَعَذابِ النّـار ، وَأَنْتَ أَهْلُ الْوَفـاءِ وَالْـحَقِّ ، فَاغْفِـرْ لَهُ وَارْحَمْـهُ ، إِنَّكَ أَنْتَ الغَـفورُ الـرَّحيم

Allâhumma inna (citer le nom) fî dhimmatika wa habli jiwârika. Fa-qihi min fitnati-l-qabri wa cadhâbi n-nâri. Wa anta ahlu-l-wafâ’i wa-l-hhaqqi. Fa-ghfir lahu wa rhamhu, innaka anta-l-ghafûru r-rahîm.

 

159 – « Ô Seigneur ! Il est Ton esclave, fils de Ton esclave (féminin), il a besoin de Ta miséricorde et Tu n’as nul besoin de son châtiment. S’il était bienfaiteur, augmente-lui le nombre de ses bonnes actions et s’il était pécheur alors pardonne-lui. »

اللهُـمِّ عَبْـدُكَ وَابْنُ أَمَـتِك، احْتـاجَ إِلى رَحْمَـتِك، وَأَنْتَ غَنِـيٌّ عَنْ عَذابِـه، إِنْ كانَ مُحْـسِناً فَزِدْ في حَسَـناتِه، وَإِنْ كانَ مُسـيئاً فَتَـجاوَزْ عَنْـه

Allâhumma cabduka wa bnu amatika ihtâja ilâ rahmatika. Wa anta ghaniyyun can cadhâbihi. In kâna muhsinan, fa-zid fî hasanâtihi. Wa in kâna musî’an fa-tajâwaz canhu.

160 – « Ô Seigneur ! Préserve-le du châtiment de la tombe. (* Ô Seigneur ! Rends-le un prédécesseur et une épargne pour ses parents et accepte son intercession (pour eux). Ô Seigneur ! Augmente grâce à lui le poids de leurs bonnes actions et accrois leur rétribution. Place-le parmi les croyants vertueux. Mets-le sous la tutelle d’Abraham et préserve-le par Ta miséricorde du châtiment de l’Enfer. Donne-lui en échange une demeure meilleure que la sienne et une famille meilleure que la sienne. Ô Seigneur ! Pardonne à nos ancêtres et à nos descendants et à ceux qui nous ont précédés dans la foi. »

اللهُـمِّ اجْعَلْـهُ فَرَطـاً وَذُخْـراً لِوالِـدَيه، وَشَفـيعاً مُجـاباً، اللهُـمِّ ثَـقِّلْ بِهِ مَوازيـنَهُما، وَأَعْـظِمْ بِهِ أُجـورَهُـما، وَأَلْـحِقْـهُ بِصالِـحِ الـمؤْمِنـين، وَاجْعَلْـهُ في كَفـالَةِ إِبْـراهـيم، وَقِهِ بِرَحْمَـتِكَ عَذابَ الْجَـحيم

Allâhumma acidh-hu min cadhâbi-l-qabr.
Allâhumma jcalhu faratan wa dhukran li-wâlidayhi, wa shafîcan mujâban. Allâhumma thaqqil bihi mawâzînahumâ, wa aczim bihi ijûrahumâ, wa alhiqhu bi-sâlihi-l-mu’minîna. Wa jcalhu fî kafâlati Ibrâhîma, wa qihi bi-rahmatika cadhâba-l-jahîmi. Wa abdilhu dâran khayran min dârihi, wa ahlan khayran min ahlihi. Allâhumma ghfir li-aslâfinâ wa afrâtinâ wa man sabaqanâ bi-l-îmân

 

161 – « Ô Seigneur ! Fais-en pour nous un prédécesseur, un ascendant et une rétribution. »

اللهُـمِّ اجْعَلْـهُ لَنا فَرَطـاً، وَسَلَـفاً وَأَجْـراً

Allâhumma jcalhu lanâ faratan wa salafan wa ajran.

162 – « Certes à Allah appartient ce qu’Il a repris et c’est à Lui aussi qu’appartient ce qu’Il a donné, et chaque chose pour Lui a un terme fixé à l’avance… Sois endurant et espère la récompense d’Allah.

Qu’Allah accroisse ta rétribution, t’accorde les meilleures condoléances et pardonne à ton défunt. »

إِنَّ للهِ ما أَخَذ، وَلَهُ ما أَعْـطـى، وَكُـلُّ شَيءٍ عِنْـدَهُ بِأَجَلٍ مُسَـمَّى.فَلْتَصْـبِر وَلْتَحْـتَسِب. أَعْظَـمَ اللهُ أَجْـرَك، وَأَحْسَـنَ عَـزاءَ ك، وَغَفَـرَ لِمَـيِّتِك

Inna li-l-lâhi mâ akhadha wa li-l-lâhi mâ actâ, wa kullu shay’in cindahu bi-ajalin musammân… Fa-l-tasbir wa-l-tahtasib.

Aczama l-lâhu ajraka, wa ahsana cazâ’ka, wa ghafara li-mayyitika.

163 — « Au Nom d’ALLAH et conformément à la Sounah du Messager d’ALLAH. »

بِسْـمِ اللهِ وَعَلـى سُـنَّةِ رَسـولِ الله 

164 — « Ô SEIGNEUR ! Pardonne-lui ! Ô SEIGNEUR ! Raffermis-le (car il est questionné par les Anges de la mort). »

اللَّهُمَّ اغْفِرْ لَهُ, اللَّهُمَّ ثَبِّتْهُ 

165 — « Que le salut soit sur vous, habitant de ces demeures, croyants et musulmans. Nous allons, si ALLAH veut, certainement vous rejoindre. [Qu’ALLAH accorde Sa Grâce à ceux qui sont morts avant nous et à ceux qui vont les suivre.] Je demande à ALLAH pour nous et pour vous le Salut. »

السَّلامُ عَلَـيْكُمْ أَهْلَ الدِّيارِ مِنَ المؤْمِنيـنَ وَالْمُسْلِمين، وَإِنّا إِنْ شاءَ اللهُ بِكُـمْ لاحِقـون، نَسْـاَلُ اللهَ لنـا وَلَكُـمْ العـافِيَة 

166 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande le bien (de ce vent) et je me mets sous Ta Protection contre son mal. »

اللّهُـمَّ إِنَّـي أَسْـأَلُـكَ خَيْـرَها، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْ شَـرِّها

167 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande le bien (de ce vent), le bien qu’il contient et le bien avec lequel il a été envoyé. Et je me mets sous Ta Protection contre son mal, le mal qui contient et contre le mal pour lequel il a été déchaîné. »

اللّهُـمَّ إِنَّـي أَسْـأَلُـكَ خَيْـرَها، وَخَيْـرَ ما فيهـا، وَخَيْـرَ ما اُرْسِلَـتْ بِه، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْ شَـرِّها، وَشَـرِّ ما فيهـا، وَشَـرِّ ما اُرْسِلَـتْ بِه 

168 — « GLOIRE et PURETÉ à CELUI dont le tonnerre LE glorifie par sa Louange et aussi les Anges sous l’effet de sa crainte.» (Partie du verset 13 de la Sourate 13 «Le Tonnerre») ) « 

169 — « Ô SEIGNEUR ! Accorde-nous tout de suite, sans retard, une pluie bénéfique, utile, fertile, pleine de profits et sans aucun dommage. »

اللّهُمَّ اسْقِـنا غَيْـثاً مُغيـثاً مَريئاً مُريـعاً، نافِعـاً غَيْـرَ ضار، عاجِـلاً غَـيْرَ آجِل 

170 — « Ô SEIGNEUR ! Accorde-nous Ton aide en faisant descendre de la pluie. Ô SEIGNEUR ! Accorde-nous ton aide en faisant descendre la pluie. Ô SEIGNEUR ! Accorde-nous ton aide en faisant descendre la pluie. »

اللّهُمَّ أغِثْنـا، اللّهُمَّ أغِثْنـا، اللّهُمَّ أغِثْنـا 

171 — « Ô SEIGNEUR ! Abreuve Tes adorateurs, abreuve Tes bêtes. Répands Ta Miséricorde et redonne la vie à la terre morte. »

اللّهُمَّ اسْقِ عِبادَكَ وَبَهـائِمَك، وَانْشُـرْ رَحْمَـتَكَ وَأَحْيِي بَلَـدَكَ المَيِّـت 

172 — « Ô SEIGNEUR ! Que ce soit une pluie utile ! »

اللّهُمَّ صَيِّـباً نافِـعاً 

173 — « Nous avons reçu la pluie grâce à LA BONTÉ d’ALLAH et SA MISÉRICORDE. »

مُطِـرْنا بِفَضْـلِ اللهِ وَرَحْمَـتِه

174 — « Ô SEIGNEUR ! Fais tomber la pluie aux alentours et pas sur nous. Ô SEIGNEUR ! Dirige-la vers les pâturages (collines), les montagnes, les creux des rivières (vallées) et les plantations. »

اللّهُمَّ حَوالَيْنا وَلا عَلَيْـنا، اللّهُمَّ عَلى الآكـامِ وَالظِّـراب، وَبُطـونِ الأوْدِية، وَمَنـابِتِ الشَّجـر

175 — « ALLAH est LE PLUS GRAND ! Ô SEIGNEUR ! Apporte-nous avec cette nouvelle lune la sécurité et la foi, le salut et l’Islam ainsi que la réussite dans tout ce que TU aimes et que TU agrées. Notre SEIGNEUR et ton SEIGNEUR est ALLAH. »

اللهُ أَكْـبَر، اللّهُمَّ أَهِلَّـهُ عَلَيْـنا بِالأمْـنِ وَالإيمـان، والسَّلامَـةِ والإسْلام، وَالتَّـوْفيـقِ لِما تُحِـبُّ رَبَّنـا وَتَـرْضـى، رَبُّنـا وَرَبُّكَ الله

176 — « La soif est dissipée, les veines sont abreuvées et la récompense restera avec la Volonté d’ALLAH. »

ذَهَـبَ الظَّمَـأُ، وَابْتَلَّـتِ العُـروق، وَثَبَـتَ الأجْـرُ إِنْ شـاءَ الله

177 — « Ô SEIGNEUR ! Je TE demande par Ta Miséricorde qui embrasse toute chose de me pardonner. »

اللّهُـمَّ إِنَّـي أَسْـأَلُـكَ بِرَحْمَـتِكَ الّتي وَسِـعَت كُلَّ شيء، أَنْ تَغْـفِرَ لي 

178 — « [Dire :] Au nom d’ALLAH. [ou, si on oublie de le faire en commençant, dire :] Au nom d’ALLAH, au début et à la fin. »

بِسْمِ الله/ بِسْمِ اللهِ في أَوَّلِهِ وَآخِـرِه 

179 — « Ô SEIGNEUR ! Place pour nous Ta Bénédiction dans (ce mets) et accorde-nous une nourriture meilleure encore. 
[En ce qui concerne le lait] Ô SEIGNEUR, bénis-le nous et donne-nous en davantage. »

اللّهُـمَّ بارِكْ لَنا فيهِ وَأَطْـعِمْنا خَـيْراً مِنْـه/ اللّهُـمَّ بارِكْ لَنا فيهِ وَزِدْنا مِنْه

180 — « Louange à ALLAH Qui m’a accordé cette nourriture et me l’a octroyé sans pouvoir ni force de ma part. »

الْحَمْـدُ للهِ الَّذي أَطْعَمَنـي هـذا وَرَزَقَنـيهِ مِنْ غَـيْرِ حَوْلٍ مِنِّي وَلا قُوَّة 

181 — « À ALLAH revient la Louange abondante, pure et bénie. Nul ne peut TE louer et reconnaître Tes Grâces comme TU le mérites, ni ne peut se dispenser de TOI, ô mon SEIGNEUR. »

الْحَمْـدُ للهِ حَمْـداً كَثـيراً طَيِّـباً مُبـارَكاً فيه، غَيْرَ مَكْفِيٍّ وَلا مُوَدَّعٍ وَلا مُسْتَغْـنىً عَنْـهُ رَبُّـنا 

182 — « Ô SEIGNEUR ! Bénis-leur ce que TU leur as donné, comme subsistance, pardonne-leur et fais-leur Miséricorde. »

اللّهُـمَّ بارِكْ لَهُمْ فيما رَزَقْـتَهُم، وَاغْفِـرْ لَهُـمْ وَارْحَمْهُمْ 

183 — « Ô SEIGNEUR ! Nourris celui qui m’a nourri et donne à boire à celui qui m’a donné à boire. »

اللّهُـمَّ أَطْعِمْ مَن أَطْعَمَني، وَاسْقِ مَن سقاني 

184 — « Que les jeûneurs mangent chez vous, que les gens vertueux prennent de votre nourriture et que les Anges prient pour vous. »

أَفْطَـرَ عِنْدَكُم الصّـائِمونَ وَأَكَلَ طَعامَـكُمُ الأبْـرار، وَصَلَّـتْ عَلَـيْكُمُ الملائِكَـة 

185 — « [Quand l’un de vous est invité à un repas, qu’il y aille. S’il jeûne, qu’il fasse des Prières (invocations) pour celui qui l’invite, et s’il ne jeûne pas, qu’il mange. » 

186 — « Je suis en état de jeûne, je suis en état de jeûne. »

إِنِّي صَائِمٌ، إِنِّي صَائِمٌ 

187 — « Ô SEIGNEUR ! Bénis nos fruits, bénis notre ville, bénis notre Çâ (Unité de mesure équivalent à quatre Moud) et bénis notre Moud. »

اللّهُـمَّ بارِكْ لَنا في ثَمَـرِنا، وَبارِكْ لَنا في مَدينَتِنـا، وَبارِكْ لَنا في صاعِنـا، وَبارِكْ لَنا في مُدِّنا

188 — « [Lorsque l’un d’entre vous éternue, qu’il dise :] 
 — La Louange est à ALLAH 
[et que son frère ou son compagnon lui dise :] 
 — Qu’ALLAH te fasse Miséricorde ! 
[Et au premier de lui répondre :] 
 — Qu’ALLAH vous guide et améliore votre situation ! »

-الْحَمْـدُ للهِ 
-يَرْحَمُـكَ الله 
-يَهْـديكُـمُ اللهُ وَيُصْـلِحُ بالَـكُم

189 — « Qu’ALLAH vous guide et améliore votre situation. »

يَهْـديكُـمُ اللهُ وَيُصْـلِحُ بالَـكُم 

190 — « Qu’ALLAH bénisse pour toi (ton mariage), te bénisse et vous unisse dans le bonheur. »

بارَكَ اللّهُ لَك، وَبارَكَ عَلَـيْك، وَجَمَعَ بَيْـنَكُما في خَـيْر 

191 — « Je TE demande son bienfait et le bienfait dont TU as fait une nature en elle (lui), et je me place sous Ta Protection contre son mal et le mal dont TU as fait une nature en elle (lui). « 

اللّهُـمَّ إِنَّـي أَسْـأَلُـكَ خَيْـرَها، وَخَيْـرَ ما جَبَلْـتَهـا عَلَـيْه، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْ شَـرِّها، وَشَـرِّ ما جَبَلْـتَهـا عَلَـيْه

192 — « Au nom d’ALLAH. Ô SEIGNEUR ! Éloigne de nous le diable, et éloigne le diable de ce que TU nous as accordé. »

بِسْمِ الله اللّهُـمَّ جَنِّبْنا الشَّيْـطانَ، وَجَنِّبِ الشَّـيْطانَ ما رَزَقْـتَنا

193 — « Je me mets sous la Protection d’ALLAH contre le diable le lapidé. »

أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجيـم 

194 — « La Louange est à ALLAH, QUI m’a préservé des épreuves dont tu es affligé et m’a préféré à beaucoup de Ses créatures. »

الْحَمْـدُ للهِ الّذي عافاني مِمّا ابْتَـلاكَ بِهِ، وَفَضَّلَـني عَلى كَثيـرٍ مِمَّنْ خَلَـقَ تَفْضـيلا

195 — « [Ibn ‘3Omar a rapporté que l’on a dénombré que le Messager d’ALLAH (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) prononçait, dans une seule assemblée, cent fois cette phrase jusqu’à ce qu’il se lève :] SEIGNEUR, pardonne-moi et accepte mon repentir car TU es CELUI qui accepte le repentir et TU es LE PARDONNEUR. »

رَبِّ اغْفِـرْ لي، وَتُبْ عَلَـيَّ، إِنَّكَ أَنْـتَ التَّـوّابُ الغَـفور 

196 — « GLOIRE et PURETÉ à TOI, Ô SEIGNEUR, et à TOI la Louange. J’atteste qu’il n’y a pas d’autre divinité que TOI. Je TE demande pardon et me repens à TOI. »

سُبْحـانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمدِك، أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلهَ إِلاّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيْك

197 — « À toi aussi. »

وَلَكَ

198 — « Qu’ALLAH te rétribue avec la meilleure rétribution. »

جَزاكَ اللهُ خَـيْراً 

199 — « [INCHA ALLAH apprendre par cœur les dix premiers versets de la Sourate 18 «La Caverne». Chercher refuge auprès d’ALLAH contre la tentation de l’antéchrist après la dernière attestation (At-Tachahoud) de chaque Prière rituelle.] »

INCHA ALLAH voir les invocations n°55 et 56

 

200 — « Qu’IL t’aime, celui pour QUI tu m’as aimé. »

أَحَبَّـكَ الّذي أَحْبَبْـتَني لَه 

201 — « Qu’ALLAH te bénisse dans ta famille et dans tes biens. »

بارَكَ اللهُ لَكَ في أَهْلِكَ وَمالِك 

202 — « Qu’ALLAH bénisse ta famille et tes biens, la récompense de la dette sont les Louanges et l’acquittement. »

بارَكَ اللهُ لَكَ في أَهْلِكَ وَمالِك، إِنَّما جَـزاءُ السَّلَفِ الْحَمْدُ والأَداء 

203 — « Ô SEIGNEUR ! Je me mets sous Ta protection contre le fait de TE donner des associés consciemment, et je TE demande pardon pour ce dont je ne suis pas conscient. »

اللّهُـمَّ إِنّـي أَعـوذُبِكَ أَنْ أُشْـرِكَ بِكَ وَأَنا أَعْـلَمْ، وَأَسْتَـغْفِرُكَ لِما لا أَعْـلَم 

204 — « Toi aussi, qu’ALLAH te bénisse. »

وَفيكَ بارَكَ الله

205 — « Ô SEIGNEUR ! Il n’y a pas d’augure que Ton Augure et il n’y a de bien que celui que TU accordes, Il n’y a pas de mal sauf celui que TU décrètes. Et il n’y a d’autre divinité à part TOI. »

اللّهُـمَّ لا طَيْـرَ إِلاّ طَيْـرُك، وَلا خَـيْرَ إِلاّ خَـيْرُك، وَلا إِلهَ غَيْـرُك 

206 — « Au Nom d’ALLAH, la Louange est à ALLAH. « … GLOIRE à CELUI qui a mis ceci à notre service alors que nous n’étions pas capables de les dominer. Et c’est vers notre SEIGNEUR que nous devons retourner.» [Sourate 43 «L’Ornement», versets 13 et 14] 

Louange à ALLAH, Louange à ALLAH, Louange à ALLAH. ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est LE PLUS GRAND. GLOIRE et PURETÉ à TOI, 

Ô SEIGNEUR ! Je me suis fait du tort à moi-même, pardonne-moi donc ! Car nul autre que TOI pardonne les péchés. »

بِسْـمِ اللهِ وَالْحَمْـدُ لله، سُـبْحانَ الّذي سَخَّـرَ لَنا هذا وَما كُنّا لَهُ مُقْـرِنين، وَإِنّا إِلى رَبِّنا لَمُنـقَلِبون، الحَمْـدُ لله، الحَمْـدُ لله، الحَمْـدُ لله، اللهُ أكْـبَر، اللهُ أكْـبَر، اللهُ أكْـبَر، سُـبْحانَكَ اللّهُـمَّ إِنّي ظَلَـمْتُ نَفْسي فَاغْـفِرْ لي، فَإِنَّهُ لا يَغْفِـرُ الذُّنوبَ إِلاّ أَنْـت 

207 — « ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est LE PLUS GRAND, ALLAH est LE PLUS GRAND. « … GLOIRE à CELUI qui a mis ceci à notre service alors que nous n’étions pas capables de les dominer. –Et c’est vers notre SEIGNEUR que nous devons retourner. (Sourate 43 «L’Ornement», versets 13 et 14)

» Ô SEIGNEUR ! Nous TE demandons dans ce voyage la bonté pieuse, la crainte ainsi que tout acte qui procurera Ta Satisfaction. Ô SEIGNEUR ! Tranquillise-nous dans ce voyage et diminue-nous-en la distance. Ô SEIGNEUR ! TU es LE COMPAGNON de voyage et le remplaçant dans la famille. 

Ô SEIGNEUR ! Je me mets sous Ta Protection contre les fatigues du voyage, contre tout paysage source de chagrin, et contre tout mal qui nous frapperait, de retour dans nos biens et nos familles.

Au retour, on rajoute : « Nous voilà donc de retour, pleinement soumis et dévoués, et proclamant la Louange de notre SEIGNEUR ». »

اللهُ أكبَر ، اللهُ أكبَر ، اللهُ أكبَر، سُـبْحانَ الَّذي سَخَّـرَ لَنا هذا وَما كُنّا لَهُ مُقْـرِنين، وَإِنّا إِلى رَبِّنـا لَمُنْقَـلِبون، اللّهُـمَّ إِنّا نَسْـأَلُكَ في سَفَـرِنا هذا البِـرَّ وَالتَّـقْوى، وَمِنَ الْعَمَـلِ ما تَـرْضى، اللّهُـمَّ هَوِّنْ عَلَـينا سَفَرَنا هذا وَاطْوِ عَنّا بُعْـدَه، اللّهُـمَّ أَنْـتَ الصّـاحِبُ في السَّـفَر، وَالْخَلـيفَةُ في الأهـلِ، اللّهُـمَّ إِنّـي أَعـوذُبِكَ مِنْ وَعْـثاءِ السَّـفَر، وَكَآبَةِ الْمَنْـظَر، وَسوءِ الْمُنْـقَلَبِ في المـالِ وَالأَهْـل + آيِبـونَ تائِبـونَ عابِـدونَ لِرَبِّـنا حـامِـدون 

208 — « Ô SEIGNEUR ! SEIGNEUR des sept cieux et de ce qu’ils couvrent, SEIGNEUR des sept terres et de ce qu’elles portent, SEIGNEUR des démons et de ceux qu’ils égarent, SEIGNEUR des vents et de ce qu’ils éparpillent. Je TE demande le bien de cette ville, le bien de ses habitants et le bien de ce qui s’y trouve. Et je me place sous Ta protection contre le mal de cette ville, le mal de ses habitants et le mal qui s’y trouve. »

أللّـهُمَّ رَبَّ السَّـمواتِ السّـبْعِ وَما أَظْلَلَـن، وَرَبَّ الأَراضيـنَ السّـبْعِ وَما أقْلَلْـن، وَرَبَّ الشَّيـاطينِ وَما أَضْلَلْـن، وَرَبَّ الرِّياحِ وَما ذَرَيْـن، أَسْـأَلُـكَ خَيْـرَ هذهِ الْقَـرْيَةِ وَخَيْـرَ أَهْلِـها، وَخَيْـرَ ما فيها، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْ شَـرِّها وَشَـرِّ أَهْلِـها، وَشَـرِّ ما فيها

209 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange, IL donne la vie et donne la mort. IL est VIVANT et ne mourra jamais. Le bien est dans SA MAIN et IL est capable de toute chose. »

لا إلهَ إلاّ اللّه وحدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ المُلْـكُ ولهُ الحَمْـد، يُحْيـي وَيُميـتُ وَهُوَ حَيٌّ لا يَمـوت، بِيَـدِهِ الْخَـيْرُ وَهوَ على كلّ شيءٍ قدير

210 — « Au Nom d’ALLAH. »

بِسْـمِ اللهِ 

211 — « Je vous confie à ALLAH dont les dépôts confiés ne se perdent jamais. »

أَسْتَـوْدِعُكُـمُ اللَّهَ الَّذي لا تَضـيعُ وَدائِعُـه

212 — « Je confie à ALLAH le soin de préserver ta religion, ton honnêteté et tes dernières œuvres. »

أَسْتَـوْدِعُ اللَّهَ ديـنَكَ وَأَمانَتَـكَ، وَخَـواتيـمَ عَمَـلِك 

213 — « Qu’ALLAH t’accorde la piété, qu’IL te pardonne tes péchés et qu’IL te facilite le bien où que tu te trouves. »

زَوَّدَكَ اللَّهُ التقْوى، وَغَفَـرَذَنْـبَكَ، وَيَسَّـرَ لَكَ الخَـيْرَ حَيْـثُما كُنْـت 

214 — « À chaque montée : « ALLAH est LE PLUS GRAND ». À chaque descente : « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH ». »

اللهُ أَكْـبَر / سُبْـحانَ الله 

215 — « Puisse un témoin témoigner de notre Louange à ALLAH pour tous Ses Bienfaits et Sa Grande Générosité envers nous. SEIGNEUR, sois notre compagnon en nous protégeant et en nous accordant Tes Bienfaits. Je cherche protection auprès d’ALLAH contre le Châtiment de l’Enfer. »

سَمِـعَ سـامِعُ بِحَمْـدِ اللهِ وَحُسْـنِ بَلائِـهِ عَلَيْـنا. رَبَّنـا صـاحِبْـنا وَأَفْـضِل عَلَيْـنا عائِذاً باللهِ مِنَ النّـار 

216 — « Je cherche refuge auprès des Paroles Parfaites d’ALLAH contre le mal de ce qu’IL a créé. »

أَعـوذُ بِكَلِـماتِ اللّهِ التّـامّاتِ مِنْ شَـرِّ ما خَلَـق 

217 — « ALLAH est Grand [Trois fois de suite, à chaque montée]. Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. Nous voici de retour repentants, adorant notre SEIGNEUR et LE louant. ALLAH a tenu Sa promesse, a secouru Son serviteur et a mis en déroute à LUI SEUL les coalisés. »

ا للهُ أَكْـبَر، ا للهُ أَكْـبَر، ا للهُ أَكْـبَر] لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ الملكُ ولهُ الحَمْد، وهُوَ على كُلّ شَيءٍ قَـدير، آيِبـونَ تائِبـونَ عابِـدونَ لِرَبِّـنا حـامِـدون، صَدَقَ اللهُ وَعْـدَه، وَنَصَـرَ عَبْـدَه، وَهَزَمَ الأَحْـزابَ وَحْـدَه 

218 — « « La Louange est à ALLAH de par la Grâce de qui se réalisent les bonnes choses » [pour une bonne nouvelle]. « La Louange est à ALLAH en toutes circonstances » [pour une mauvaise nouvelle]. »

الْحَمْـدُ للهِ الَّذي بِنِـعْمَتِهِ تَتِـمُّ الصّـالِحات 
الْحَمْـدُ للهِ على كُـلِّ حال

219 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « CELUI qui prie sur moi une Prière, ALLAH LUI accordera Sa Miséricorde dix fois. »

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّد، كَمـا صَلَّيـتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهـيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد ، اللّهُـمَّ بارِكْ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّـد، كَمـا بارِكْتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد 


220 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « Ne prenez pas mon tombeau comme un lieu de fête (ou de fréquentation) et priez sr moi car votre Prière me parvient où que vous soyez. »

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّد، كَمـا صَلَّيـتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهـيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد ، اللّهُـمَّ بارِكْ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّـد، كَمـا بارِكْتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد 


221 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « Certes, l’avare est celui auprès de qui on me mentionne sans qu’il ne prie sur moi. »

‏صَلى اللهُ عَليْهِ وَسَلمَ 


222 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « ALLAH exalté a des Anges qui parcourent la terre pour me communiquer le salut de ma communauté. »


223 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « À chaque fois que quelqu’un m’adresse le salut, ALLAH me redonne mon âme pour que je réponde à son salut. » 

224 — « Le Messager d’ALLAH (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « Vous n’entrerez pas au Paradis tant que vous n’aurez pas la foi et vous n’aurez pas la foi tant que vous ne vous aimerez pas les uns les autres. Voulez-vous que je vous montre une chose qui vous fera aimer les uns les autres ? Saluez-vous entre vous. » »

السَّلامُ عَلَيْكُم 

225 — « Celui qui regroupe trois vertus regroupe ainsi toute la foi : Être équitable fût-ce à ton propre détriment, saluer tout le monde et dépenser malgré le besoin. »

226 — Selon ‘3abdALLAH Ibn ‘A mr Ibn Al-‘As, qu’ALLAH les agrée, un homme demanda au Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) : «Quel est LE MEILLEUR islam ?» 

Il (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) lui dit : « Que tu donnes à manger et que tu salue celui que tu connais et celui que tu ne connais pas». 

 

227 — « Quand les Gens du Livre (les juifs et les chrétiens) vous adressent le salut, dites-leur : «Et vous de même». »

وَ عَلَيْكُم 

228 — « Quand vous entendez le chant du coq, invoquez ALLAH qu’IL vous accorde de Sa Générosité, car il (le coq) a vu un ange. Et lorsque vous entendez le braiement de l’âne, cherchez refuge auprès d’ALLAH contre le diable, car il (l’âne) a vu un diable. »

أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجيـم 

229 — « Lorsque vous entendez les aboiements des chiens et le braiement des ânes la nuit, demandez-donc protection auprès d’ALLAH contre eux, car ils voient ce que vous ne pouvez voir. »

أَعـوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْـطانِ الرَّجيـم 

230 — « Ô SEIGNEUR ! À chaque croyant que j’ai insulté, rends-lui cette insulte un moyen de se rapprocher de TOI le Jour de la Résurrection. »

اللهُمَّ فأَيُّمَا مُؤْمِنٍ سَبَبْتُهُ فَاجْعَلْ ذَلِكَ لهُ قُرْبةً إليكَ يَوْمَ القِيَامةِ 

231 — Le Prophète de DIEU (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « Si l’un de vous doit vanter les mérites de son ami qu’il dise : ‘Je crois qu’untel est comme cela, et ALLAH est JUGE et je ne recommande personne à ALLAH (car IL sait tout). Je crois –s’il lui connaît ces qualités– qu’il possède telle et telle qualité.». 

232 — « Ô SEIGNEUR ! Ne me châtie pas pour ce qu’ils disent, pardonne-moi pour ce qu’ils ne savent pas et rends-moi meilleur que ce qu’ils pensent de moi. »

اللَّهُمَّ لاَ تُؤَاخِذْنِي بِمَا يَقُولُونَ, وَ اغْفِرْ لِي مَا لاَ يَعْلَمُونَ [وَ اجْعَلْنِي خَيْرًا مِمَّا يَضُنُّون]

233 — « Me voilà, ô SEIGNEUR, me voilà. Me voilà, TU n’as pas d’associé, me voilà. En vérité la Louange et la Grâce T’appartiennent ainsi que la Royauté. TU n’as pas d’associé. »

لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ لَبَّيْكَ، لَبَّيْكَ لاَ شَرِيكَ لَكَ لَبَّيْكَ، إِنَّ الْحَمْدَ والنِّعْمَةِ، لَكَ والمُلْكُ، لَا شَرِيكَ لَكَ 

234 — « ALLAH est LE PLUS GRAND. »

اللهُ أَكْـبَر 

235 — « Ô SEIGNEUR, accorde-nous une belle part ici-bas et une belle part dans l’au-delà et préserve-nous du Châtiment de l’Enfer. »

رَبَّنَا آتِنَا في الدُّنْيَا حسَنَةً وفي الآخِرَةِ حسَنةً وقِنَا عذَابَ النَّارِ 

236 — « «En vérité, As Safa et Al-Marwa sont parmi les rites cultuels d’ALLAH». Je commence par où ALLAH a commencé [As Safa]. Il n’y a de divinité qu’ALLAH, ALLAH est LE PLUS GRAND. Il n’y a d’autre divinité, qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. ALLAH a tenu Sa Promesse, a secouru Son serviteur et a mis en déroute à LUI SEUL les coalisés. » 

[Trois fois, entrecoupées de requêtes] 

[Faire de même sur Al-Marwa]

إِنَّ الصَّفَا والمَرْوَةَ مِنْ شَعائرِ الله. أَبْدَأُ بِمَا بَدَأَ اللهُ بِهِ. لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَ اللهُ أَكْـبَر لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، لَهُ المُلْكُ وَلَهُ الحَمْدُ وهُوَ عَلى كُلِّ شَيءٍ قَديرٌ، لَا إِلَهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ أَنْجَزَ وَعْدَهُ، وَنَصَرَ عَبْدَهُ وَهَزَمَ الأَحْزَابَ وَحْدَهُ 

237 — « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose. »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شَـريكَ له، لهُ المُلـكُ ولهُ الحَمـد، وهوَ على كلّ شيءٍ قدير 

238 Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) monta sur sa chamelle Al-Qaswa jusqu’à ce qu’il arriva à Al-Mach’ar al-Harâm, il se tourna alors vers la Qibla (il invoqua ALLAH, proclama Sa Grandeur, LE loua et L’unifia). Il resta ainsi debout à dire ses invocations jusqu’à ce qu’il fasse bien jour, puis il prit la route avant le lever du soleil. 

239 — « ALLAH est LE PLUS GRAND [à chaque jet de cailloux] [Avancer vers la Qibla et faire des invocations en levant les mains, après la première stèle et après la deuxième.] « 

اللهُ أكْبَر 

240 — « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH ! »

سُـبْحانَ الله 


 241— « ALLAH est LE PLUS GRAND. »

اللهُ أَكْـبَر 

242 — « Quand une bonne nouvelle parvenait au Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) ou lorsqu’il recevait une chose qui le rendait heureux, il se prosternait immédiatement devant ALLAH – qu’IL soit honoré et élevé – pour LUI manifester sa gratitude.

243 — « [En posant sa main sur l’endroit douloureux : ] Au Nom d’ALLAH [trois fois], je me mets sous la Protection d’ALLAH et de Son pouvoir contre le mal que je ressens et que je cherche à éloigner [Sept fois]. »

بِسْمِ اللهِ 
(ثَلاثاً)
أَعُوذُ باللهِ وَقُدْرَتِهِ مَنْ شَرِّ مَا أَجِدُ وَأُحَاذِرُ. 
(سبع مرات) 

244 — « Si l’un de vous voit chez son frère, chez lui-même ou dans ses biens une chose qui lui plaise, qu’il invoque donc les Bénédictions d’ALLAH car le mauvais œil est certes une vérité. »

اللّهُـمَّ بارِك عَلَـيه 

245 — « Il n’y a de divinité qu’ALLAH ! »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ 

246 — « Au Nom d’ALLAH, et ALLAH est LE PLUS GRAND. (Ô SEIGNEUR ! Ceci vient de TOI et est pour TOI.) Ô SEIGNEUR ! Accepte cela de moi. »

بِسْمِ اللهِ واللهُ أَكْبَرُ اللَّهُمَّ مِنْكَ ولَكَ اللَّهُمَّ تَقَبَّلْ مِنِّي 

247 — « Je cherche protection auprès des Paroles Parfaites d’ALLAH que ni les vertueux ni les pervers ne peuvent outrepasser, contre le mal de ce qu’IL a créé, ce qu’IL a donné comme progéniture et a accordé comme existence, contre le mal de ce qui descend du ciel, contre le mal de ce qui monte au ciel, contre le mal de qui se répand sur la terre, contre le mal de ce qui sort de la terre, contre les tourments de la nuit et du jour et contre le mal de tout visiteur la nuit à l’improviste, sauf celui qui apporte le bien, ô SEIGNEUR LE TOUT MISÉRICORDIEUX. »

أَعُوذُ بكَلِمَاتِ اللهِ التَّامَّاتِ الَّتِي لَا يُجَاوِزُهُنَّ بَرٌّ ولَا فَاجرٌ مِنْ شّرِّ مَا خَلقَ، وبَرَأَ وذَرَأَ، ومِنْ شَرِّ مَا يَنْزِلُ مِنَ السَّمَاءِ وِمنْ شَرِّ مَا يَعْرُجُ فيهَا، ومِن شَرِّ مَا ذَرَأَ في الأَرْضِ ومِنْ شَرِّ مَا يَخْرُجُ مِنْهَا، وِمنْ شَرِّ فِتَنِ اللَّيْلِ والنَّهارِ، ومِنْ شَرِّ كُلِّ طارِقٍ إِلَّا طَارِقاً يَطْرُقُ بخَيْرٍ يَا رَحْمَنُ

248 — « Le Messager d’ALLAH (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : «Par ALLAH, je demande certainement pardon à ALLAH et je me repens à LUI plus de soixante-dix fois par jour.» »

249 — « Le Messager d’ALLAH (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : «Ô gens ! Revenez à ALLAH et implorez pardon car je me repens moi-même cent fois par jour.»

250 — « Je demande pardon à ALLAH en dehors de qui il n’y a pas d’autre divinité, LE PUISSANT, LE VIVANT, qui assure la bonne marche et la subsistance de toute chose et je reviens à LUI. »

أَسْتَغْفِرُ اللهَ الَّذِي لَا إِلَهَ إلَّا هُوَ الحَيُّ القَيّوُمُ وأَتُوبُ إِلَيهِ 

251 — « Le Messager d’ALLAH (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : «C’est dans les dernières heures de la nuit qu’ALLAH est le plus près de Son serviteur. Alors, si tu peux être parmi ceux qui L’évoquent à ce moment-là, sois-en.»

252 — « Le Messager d’ALLAH (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : «Le serviteur n’est jamais aussi proche de son SEIGNEUR qu’il ne l’est lorsqu’il se prosterne devant LUI. Multipliez donc les invocations (à ce moment).»

253 — « Le Messager d’ALLAH (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : «Il arrive certainement à mon cœur de se distraire, seulement pour cela, j’implore ALLAH de me pardonner cent fois par jour.» 

254 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit :  » Quiconque répète « GLOIRE, PURETÉ et LOUANGE à DIEU », cent fois pendant la journée, verra ses fautes effacées, fussent-elles comme l’écume de la mer. »

سُبْحَانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ 

255 — « Quiconque répète « Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH L’UNIQUE, sans associé. À LUI la Royauté, à LUI la Louange et IL est capable de toute chose » à dix reprises, se verra attribuer la même récompense que celui qui aura affranchi quatre esclaves parmi les enfants d’Ismâcîl. »

لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، لَهُ المُلْكُ وَلَهُ الحَمْدُ وهُوَ عَلى كُلِّ شَيءٍ قَديرٌ 

256 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « Ne vous indiquerais-je point deux paroles à la fois faciles à prononcer, lourdes dans la balance et très appréciées du TOUT MISÉRICORDIEUX ? « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH ainsi que LOUANGE, et GLOIRE à ALLAH LE TOUT PUISSANT. » » »

سُبْحانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ وسُبْحَانَ اللهِ العَظِيمِ 

257 — « Dire : « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH, LA LOUANGE est à ALLAH, il n’y a de divinité qu’ALLAH et ALLAH est LE PLUS GRAND », dépasse pour moi tout ce sur quoi le soleil se lève chaque jour. »

سُبْحَانَ اللهِ، والحَمْدُ للهِ، لَا إِلَهَ إلَّا اللهُ واللهُ أَكْبَرُ 

258 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « L’un de vous pense-t-il qu’il lui serait difficile d’accomplir mille bonnes actions chaque jour ? ». Une personne dans l’assistance dit alors : « Et comment serait-il possible à l’un d’entre nous de parvenir à cela ? » Et le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) de répondre : « Il lui suffit de proclamer une centaine de fois la Gloire de DIEU pour qu’on lui inscrive mille bonnes actions et qu’on lui efface mille péchés. »

سُبْحَانَ اللهِ 

259 — « Quiconque dit : « Gloire et Pureté à ALLAH LE TOUT PUISSANT, ainsi que LOUANGE. » verra un palmier lui être planté au Paradis. »

سُبْحَانَ اللهِ العَظِيمِ وبِحَمْدِهِ 

260 — « Un compagnon raconte : « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) me dit :  » Ô 3abdALLAH Ibn Qays ! Ne t’indiquerais-je point ce qui constitue l’un des trésors du Paradis ? Je lui dis : « Bien sûr, ô Messager de DIEU (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) ! » Et lui de me dire : « Dis : Il n’y a de force ni de puissance qu’en ALLAH. » » »

لَا حَوٍلَ وَلَا قُوَّةَ إِلَّا باللهِ 

261 — « Les paroles les plus appréciées auprès de DIEU sont au nombre de quatre : « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH, LOUANGE à ALLAH, il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH, ALLAH est LE PLUS GRAND. » [et peu importe par laquelle de ces propositions on commence] »

سُبْحَانَ اللهِ، والحَمْدُ للهِ، ولَا إِلَهَ إِلاَّ اللهُ واللهُ أَكْبَرُ 

262 — « Un bédouin se présenta auprès du Messager de DIEU (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) et lui dit : « Enseigne-moi une parole que je puisse répéter. ». Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) lui recommanda alors de dire :
« Il n’y a d’autre divinité qu’ALLAH SEUL sans associé, ALLAH est LE PLUS GRAND dans toute Sa Grandeur. La Louange est à ALLAH en abondance. GLOIRE et PURETÉ à ALLAH, MAÎTRE de tous les mondes. Il n’est de puissance ni de force que par ALLAH, LE PUISSANT, LE SAGE. »

Le bédouin dit alors : « Ces mots sont pour mon SEIGNEUR. Que me revient-il alors ? » Et le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) de dire :
« Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi, accorde-moi Ta Miséricorde, guide-moi sur le droit chemin et procure-moi ma subsistance. »

[La version d’Aboû Dâwûd précise que le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit lorsque ce bédouin s’en repartit : « Il repart les mains emplies de biens. »] »

لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، اللهُ أَكْبَرُ كَبيراَ والْحَمْدُ للهِ كَثيراً، سُبْحَانَ اللهِ رَبِّ العَالَمينَ، لَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلّا باللهِ العَزيزِ الْحَكِيمِ.اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي، وارْحَمْنِي، واهْدِنِي، وارْزُقْنِي 

263 — « Il est rapporté que lorsqu’une personne embrassait l’Islam, le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) lui enseignait l’accomplissement de la Prière et lui recommandait ensuite d’invoquer DIEU par ces mots : « Ô SEIGNEUR ! Pardonne-moi, accorde-moi Ta Miséricorde, guide-moi sur le droit chemin, accorde-moi le salut (ou la santé) et procure-moi ma subsistance. » »

اللَّهُمَّ اغْفِرِ لِي، وارْحَمْنِي، واهْدِنِي، وعَافِنِي وارْزُقْنِي 

264 — « La plus méritoire des invocations est certes : « LA LOUANGE est à DIEU » et la meilleure des formules de rappel est : « Nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors de DIEU ». »

الْحَمْدُ للهِ.لَا إِلَه إِلَّا اللهُ 

265 — « Le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : « (Vous indiquerais-je ce que sont) les oeuvres pieuses et durables ? : « GLOIRE et PURETÉ à ALLAH, la Louange est à ALLAH, il n’y a de divinité qu’ALLAH, ALLAH est LE PLUS GRAND et il n’y a de puissance ni de force qu’en ALLAH. » » »

سُبْحَانَ اللهِ، والْحَمْدُ للهِ، لَا إِلَهَ إَلَّا اللهُ واللهُ أَكْبَرُ وَلَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إلَّا باللهِ 

266 — « 3abdoulALLAH Ibn 3Amr – qu’ALLAH les agrée – rapporte : « J’ai vu le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM) faire le Tasbîh en utilisant la main droite afin de compter le nombre de formules de glorifications qu’il répétait. » 

267 — « Lorsque la nuit tombe, retenez vos enfants car c’est le moment où les diables s’éparpillent. Après cela (la nuit tombée), vous pouvez les laisser sortir, seulement fermez les portes en mentionnant le Nom d’ALLAH car le diable ne peut pas ouvrir une porte fermée. Bouchez les outres en mentionnant le Nom d’ALLAH, couvrez les récipients, même si vous ne trouvez pour cela qu’un bâton, en mentionnant le Nom d’ALLAH, et éteignez les lampes. »

999 — « La Prière du besoin (Salat al Hadja) :
Prier 2 rak’ats, puis après le salut, dire le thana, puis prier sur le Prophète (Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM), puis dire l’invocation suivante :
Il n’y a d’autre dieu que DIEU, LE PATIENT, LE GÉNÉREUX, PURETÉ à DIEU SEIGNEUR du Trône Sublime, Louange à DIEU, SEIGNEUR de tous les mondes, je TE demande les causes obligatoires de Ta Miséricorde, les actions qui procurent Ton pardon, la préservation de tout péché, le gain facile de tous les biens et le salut face à tout péché, ne me laisse aucun péché qui ne soit absous, ni aucun souci qui ne soit dissipé, ni insatisfait aucun besoin où il y a Ton Agrément;. Ô TOI, LE PLUS MISÉRICORDIEUX des miséricordieux. » 

Fermer le menu