Avant d’entamer la prière vous devez avoir effectué vos ablutions

 

Étapes de la prière

  1. Iqamah
  2. Takbîrat al-ihram
  3. Rak’ât 1
  4. Rak’ât  2 (pour la prière du Fajr on passe à l’étape 8)
  5. Tachahhud
  6. Rak’ât 3 (pour la prière du Maghreb on passe à l’étape 8)
  7. Rak’ât  4
  8. Tachahhud
  9. La prière du Prophète
  10. Salutations finales et fin de la prière

 

Composition d’une Rak’ât

  1. La lecture de sourate Fatiha
  2. Lecture d’une sourate ou quelques versets
  3. Inclinaison
  4. Prosternation 1
  5. S’asseoir
  6. Prosternation 2

 

Description de la prière

1- Iqamah

En se levant pour faire la prière et avant de s’en acquitter, le musulman énonce cette formule à voix haute appelé :

« Allahu Akbar, Allahu Akbar

 Ach-hadu an lâ ilâha illâ-llah.

Ach-hadu anna Mohamad rasûlu-llah

Hayyâ ‘alâ-s-salât

Hayyâ ‘alâ-l-falâh

Qad qâmati-s-salât, qad qâmati-s-salât.

Allahu Akbar, Allahu Akbar.

Lâ ilâha illâ-llah. »

(Dieu est le plus grand, Dieu est le plus grand

Je témoigne qu’il n’y a de divinité que Dieu

Je témoigne que Muhammad est le messager de Dieu

Venez à la prière

Venez à la réussite

Voilà que l’office est prêt

Dieu est le plus grand, Dieu est le plus grand

Il n’y a de divinité que Dieu)

 

2- Takbîrat al-ihram (Rentrer en « consécration »).

On se tient debout, le visage tourné vers la Mecque puis on lève les deux mains à la hauteur des oreilles, en disant « Allahu akbar » (Dieu est le plus Grand).

 

3- Rak’ât 1

La lecture de sourate Fatiha et une autre sourate : Station debout, on met la main droite sur la main gauche soit contre la poitrine, soit au-dessous de celle-ci. Et on  commence à lire sourate al-Fatiha, suivie par une autre sourate ou de quelques versets du Coran.

Inclinaison :

On dit « Allahu Akbar », puis on s’incline en posant les mains sur les genoux et on répète trois fois « Soubhâna Rabbiya-l-Adhîm »  (Gloire à mon Seigneur le Très Grand).

On se redresse en disant:

« Sami’a Allahou limane hamidah » (Dieu écoute celui qui Le loue)

« Rabbanâ wa laka-l-hamad » (Ô notre Seigneur, à Toi la Louange)

Prosternation 1 : 

on dit « Allahu Akbar », et on se prosterne, la tête contre le sol « Soubhâna Rabbiya-l-‘a’lâ » (Gloire à mon Seigneur le Très-Haut).

On dit « Allahu Akbar » et on se relève en restant assis, puis s’assoira le pied gauche replié sous la cuisse gauche, placera son pied droit en position verticale, relèvera ses mains du sol pour les poser sur ses cuisses et ses genoux.

On dit « Rabbi-gfir li »

Prosternation 2: On dit « Allahu Akbar » et on enchaîne la deuxième prosternation.

En disant trois fois « Soubhâna Rabbiya-l-‘a’lâ » 
(Gloire à mon Seigneur le Très-Haut).

On aura ainsi terminé l’accomplissement de la première unité  » Rak’ât « .

 

4- Rak’ât 2

On se met debout de nouveau et on fait la même chose (à partir de la lecture de sourate Fatiha) pour faire la deuxième unité Rak’ât. En arrivant à la deuxième prosternation de la deuxième Rak’ât, on récite tachahud

 

5- Tashahhud 

En position assise, on récite la prière du témoignage :

« At-tahiyyatu lillah was-salalwatou wat-tayyibatou

assalamu ’alayka ayyuha-nnabiyyu

wa rahmatu-llahi wa barakatuh

assalamu ’alayna wa ’ala ’ibadillahi-ssalihin

ashadu an la ilaha illa-llah

wa-ash hadou anna Muhammadan ‘Abdouhou wa Rassoullouh »

 (Les salutations sont pour ALLAH ainsi que la prière et les bonnes œuvres. Que le salut soit sur toi, ô Prophète, ainsi que la miséricorde d’Allah et ses bénédictions. Que le salut soit sur nous et sur les serviteurs vertueux d’Allah. J’atteste qu’il n’y a pas de divinité digne d’adoration en dehors d’Allah et j’atteste que Muhammad est son serviteur et son messager. )

Cette prière du témoignage se situe au milieu d’une prière (c’est-à-dire après deux unîtes) de trois ou quatre rak’â (Dohr, Asser, Maghrib et ‘ichaa).  Le fidèle se relève et effectue la ou les rak’â restantes. C’est la prière est compose que de deux Rak’ât, en récite directement après la prière du témoignage, la prière sur le Prophète Salla Allah ‘alayhi wa salam

 

9- La prière du Prophète

« Allahumma salli ’ala muhammad wa ’ala ali Muhammad,

kama sallayta ’ala ibrahim wa ’ala ali ibrahim,

wa barik ’ala Muhammadwa ’ala ali Muhammad 

kama barakata ’ala ibrahim wa ’ala ali ibrahim

fi-l ’alamin, innaka hamidun majid »

(O mon Seigneur-ALLAH, répand Tes grâces sur Muhammad et sur la famille de Muhammad, comme TU les as répandues sur Ibrahim et la famille d’Ibrahim, à TOI les louanges et la gloire ; et bénis Muhammad et la famille de Muhammad, comme TU as béni Ibrahim et la famille d’Ibrahim, à TOI les louanges et la gloire).

 

10- Salutations finales et fin de la prière

Enfin, tu tournes ta tête du côté droit et tu dis 

« As-salâmou ‘alaykom wa rahmatou-l-lâh, »

puis du côté gauche tu prononces la même chose

« As-salâmou ‘alaykom wa rahmatou-l-lâh ».  

(Salutations et paix sur vous, ainsi que la miséricorde d’Allah, Salutations et paix sur vous, ainsi que la miséricorde d’Allah).

 

 

 

Source: imaniatte.over-blog, Modif: MLBC Entertainement